LaboFnac

Test Labo du Philips 65PUS7303 : l’Ambilight ne fait pas tout

Philips 65PUS7303

Déclinaison de 65 pouces du 43PUS7303, le Philips 65PUS7303 partage le même design et les mêmes caractéristiques. Il en va de même pour ses performances, avec des points forts et des faiblesses identiques. Le Philips 65PUS7303 se démarque de ses concurrents de 65 pouces avec son système Ambilight exclusif à trois côtés, mais pour ce prix, il est possible de trouver des modèles plus performants.

Note technique du Labo

  • - L’ambilight trois côtés et compatible Philips Hue
  • - L’intégration de Google Assistant
  • - L’uniformité de la dalle de 65 pouces
  • - Le rapport performances/prix

Déclinaison 65 pouces du 43PUS7303, le Philips 65PUS7303 saura-t-il corriger les quelques imperfections de son petit frère ? C’est ce que nous avons cherché à savoir à l'occasion de ce test Labo.

L'ergonomie et le design

Haut de gamme de la série 7303, le Philips 65PUS7303 partage les caractéristiques du 43PUS7303. Dépourvu des bords ultra-fins qui caractérisent les modèles OLED du constructeur, il bénéficie néanmoins d’une finition soignée et d’un design passe-partout qui permet de l’intégrer dans tout type d’intérieur.

Philips 65PUS7303

© Philips

Le téléviseur repose sur un large pied ouvert qui nécessite un meuble assez large pour le poser. Avantage de celui-ci, il surélève le Philips 65PUS7303 qu’on pourra donc associer à une barre de son si le meuble est aussi suffisamment profond. Le cas échéant, on pourra toujours se contenter des deux haut-parleurs d’une puissance de 10 W chacun. Comme pour le Philips 43PUS7303, différents formats audio sont pris en charge, dont le DTS, le DTS HD et le DTS TruSurround. Ils sont accompagnés des systèmes de traitement audio Clear Sound et Smart Sound afin d’améliorer la netteté des voix et de réduire les écarts de volume, notamment lors des coupures publicitaires.

Philips 65PUS7303

© Philips

La connectique du Philips 65PUS7303 est riche. Elle se compose de quatre entrées HDMI (dont une ARC), deux ports USB, une entrée composante, une sortie audio numérique optique, une entrée audio, une sortie casque et l’interface CI+. S’agissant d’une Smart TV, l’accès à Internet est assuré via le port Ethernet RJ45 ou le Wi-Fi n 2×2.

Philips 65PUS7303

© Philips

À l’instar des modèles OLED, le Philips 65PUS7303 est animé par le système Android TV qui permet d’accéder à un large catalogue d’applications sur Google Play, et qui est régulièrement mis à jour par l’éditeur. L’interface chargée pourra dérouter le novice, mais l’habitude se prend rapidement.

Philips 65PUS7303

© Philips

Enfin, le Philips 65PUS7303 bénéficie bien entendu du fameux Ambilight sur trois côtés. Un système exclusif à la marque et qui repose sur des LED qui sont intégrées au dos du téléviseur pour diffuser un halo de lumière sur le mur à l’arrière. Le but est de renforcer la sensation d’immersion dans l’image avec des couleurs qui changent en temps réel en fonction du contenu affiché à l’écran.

Philips 65PUS7303

© Philips

Plusieurs modes sont disponibles : le mode jeux pour les gamers, le mode lounge pour une créer une ambiance lumineuse lorsque le téléviseur est en veille, et le mode musique pour une ambiance visuelle synchronisée avec le rythme du son. Pratique, le mode reste actif quand le téléviseur est éteint. Pour ceux qui sont équipés d’ampoules et de lampes Philips Hue, sachez qu’il est également possible de les synchroniser avec l’Ambilight du Philips 65PUS7303.

Les contrastes

Le taux de contraste du Philips 65PUS7303 est évalué à partir d’une mesure d’homogénéité et d’une mesure de zonage, à l’aide d’une mire à damier. Nous avons relevé une luminosité moindre que celle du 43PUS7303, avec 203 cd/m2 seulement, contre de 290 cd/m2. Le niveau de noir est en revanche identique, à 0,03 cd/m2.

Philips 65PUS7303

© LaboFnac

Le Philips 65PUS7303 gère correctement les fuites de lumière avec un niveau de noir homogène de 0,033 cd/m2 au-dessus de notre cache appliqué sur la dalle, 0,037 cd/m2 à droite, 0,032 cd/m2 à gauche, et 0,052 cd/m2 en dessous. Malgré une luminosité en retrait face à son petit frère de 43 pouces, le Philips 65PUS7303 affiche néanmoins un zonage correct avec un niveau de blanc sur le noir de 6767. En conclusion, le téléviseur affiche un bon niveau de contraste.

Contraste

Homogénéité Zonage
85

La progressivité

La progressivité du téléviseur est évaluée en effectuant un relevé du niveau de lumière émis en fonction du niveau de pilotage de la dalle. Ainsi, nous avons comparé la courbe de gamma du signal vidéo en sortie du Philips 65PUS7303 avec celle du signal d’entrée. Plus les deux courbes sont parallèles et plus le téléviseur retranscrit fidèlement la vidéo d’origine. Et c’est globalement le cas, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Philips 65PUS7303

© LaboFnac

Nous avons ensuite réalisé des mesures de progressivité sous cinq angles d’observation qui varient de 45 degrés. L’objectif est de simuler les différentes positions d’observation du téléviseur, par exemple lorsque vous êtes assis sur le côté ou par terre juste devant la dalle. Comme pour son sosie de 43 pouces, le Philips 65PUS7303 voit sa luminosité chuter fortement dans les angles. Celle-ci passe de 203 cd/m2 au centre de la dalle à 52 cd/m2 sur les côtés.

Progressivité

Gamma Directivité
7.15

La directivité

Le test de directivité a pour but d’évaluer la dérive des couleurs couleur en fonction du point d’observation. Pour ce faire, la luminosité est réglée sur la valeur maximale et elle ne varie pas durant les mesures. Le balayage est réalisé sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes.

Philips 65PUS7303

© LaboFnac

Là encore, le Philips 65PUS7303 se comporte comme son compère de 43 pouces. Le niveau de noir dans les angles reste correct avec 0,136 cd/m2 aussi bien à droite qu’à gauche. En revanche le taux de contraste s’écroule, passant de 6767 à seulement 382 à droite et 390 à gauche. Mieux vaut donc rester assis dans l’axe pour profiter de la meilleure qualité d’image possible avec le Philips 65PUS7303.

Directivité

Delta noir Delta couleurs
85.3

La colorimétrie

Ce dernier peine à couvrir le triangle de référence EBU. Des performances très moyennes en matière de colorimétrie qui sont surtout notables dans les rouges et dans les bleus.

Philips 65PUS7303

© LaboFnac

Couleurs

Richesse Dérive
4.65.3

L'uniformité

Comme bien des téléviseurs de grande taille, le Philips 65PUS7303 est à la peine en matière d’uniformité de la dalle. L’écart d’uniformité de luminance est similaire à celui du 43 pouces avec une valeur relevée de 33 %. Nous avons divisé la dalle en 35 zones de taille égale dans lesquelles nous avons également mesuré la luminosité maximale et minimale. Le maximum est atteint sur la gauche juste en dessous du centre de la dalle avec 220 cd/m2. Le minimum de 48 cd/m2 se trouve dans le coin supérieur droit.

Philips 65PUS7303

© LaboFnac

L’écart d’uniformité de chrominance est important avec un Delta U’V’ de 0,0093. On rappelle que plus ce chiffre est proche de zéro et plus les couleurs sont fidèles. Malheureusement, ce n’est pas le cas du Philips 65PUS7303.

Uniformité

Luminance Chrominance
74

Conclusion

Déclinaison de 65 pouces du 43PUS7303, le Philips 65PUS7303 partage le même design et les mêmes caractéristiques. Il en va de même pour ses performances, avec des points forts et des faiblesses identiques. Le Philips 65PUS7303 se démarque de ses concurrents de 65 pouces avec son système Ambilight exclusif à trois côtés, mais pour ce prix, il est possible de trouver des modèles plus performants.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
85

Progressivité

Gamma Directivité
7.15

Couleurs

Richesse Dérive
4.65.3

Directivité

Delta noir Delta couleurs
85.3

Uniformité

Luminance Chrominance
74

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.