LaboFnac

Test Labo du Philips 49PUS8503 : bien équipé, mais avec une image perfectible

Test Labo du Philips 49PUS8503 : bien équipé, mais avec une image perfectible

Bien équipé, avec son système Ambilight trois côtés compatible Hue, la dernière version d’Android TV ou encore une barre son très correcte, le Philips 49PUS8503 nous a laissés sur notre faim en ce qui concerne la qualité des images. Malgré des couleurs très riches et une directivité maîtrisée, le téléviseur déçoit en raison d'un taux de contraste très moyen et d'une uniformité perfectible eu égard à sa taille.

Note technique du Labo

  • - Le rendu des couleurs
  • - L’ambilight trois côtés
  • - La barre son intégrée
  • - Le taux de contraste décevant
  • - L’uniformité moyenne

A partir de 1035€00 sur Fnac.com Acheter

Si les grandes diagonales ont les faveurs du public, Philips propose néanmoins un modèle très complet sur le papier avec son 49PUS8503, de 49 pouces donc. Reste à voir ce qu’il vaut dans la pratique.

L'ergonomie et le design

Les grandes tailles d’écran représentent désormais le gros du marché grâce à la 4K Ultra HD. Il n’empêche, tout le monde n’a pas forcément besoin ni envie d’avoir un téléviseur de 55 et 65 pouces dans son salon. Philips vient donc occuper le segment avec son 49PUS8503 positionné en haut du panier. Il faut dire que rien ne manque à l’appel, puisque ce TV LED intègre une barre son, l’éclairage Ambilight sur trois côtés ou encore le système Android TV.

Philips 49PUS8503

© Philips

La présentation du Philips 49PUS8503 est neutre et soignée. Le téléviseur fait l’impasse sur les bords ultra-fins mais il profite d’un pied unique qui est adapté aux meubles les plus petits.

Philips 49PUS8503

© Philips

Il se démarque des modèles concurrents de 49/50 pouces avec l’intégration de la barre son qui lui permet d’afficher une puissance de 45 W. Elle intègre deux haut-parleurs moyennes à hautes fréquences de 7,5 W chacun, et un haut-parleur de graves de 30 W. Notez que les formats DTS-HD Premium Sound, DTS Studio Sound et DTS TruSurround sont nativement pris en charge. La barre son n’a clairement pas la prétention de rivaliser avec un système 5.1 mais elle permet d’aller plus loin que les 20 W qui sont généralement la norme sur cette diagonale d’écran.

Philips 49PUS8503

© Philips

La connectique du Philips 49PUS8503 est généreuse. Elle comprend en effet quatre entrées HDMI dont une ARC, une entrée composante, une sortie audio numérique optique, une prise casque, deux ports USB, une interface CI+, sans oublier un port Ethernet RJ45 et le Wi-Fi ac pour l’accès à Internet.

Caractéristique exclusive à Philips, l’Ambilight est au rendez-vous et intégré dans les trois côtés comme sur les modèles les plus haut de gamme du constructeur. Pour rappel, il s’agit d’un système basé sur des rangées de LED qui prennent place au dos du téléviseur. Celles-ci diffusent un halo de lumière sur le mur à l’arrière afin de renforcer la sensation d’immersion dans l’image. De plus, la couleur des LED change en temps réel pour s’adapter au contenu affiché à l’écran. Une fonctionnalité qui n’a rien d’un gadget et qui permet à Philips de se démarquer de ses concurrents, surtout que le système peut maintenant s’associer avec les solutions Hue d’ampoules connectées. C’est donc tout l’éclairage de la maison qui peut correspondre au contenu à l’écran. La configuration est un jeu d’enfant et le système fonctionne parfaitement.

Enfin, Philips propose le système Android TV (Oreo 8.0) pour piloter le 49PUS8503. Le système d’exploitation de Google a surtout l’avantage de donner accès à de nombreuses applications sur Google Play, mais aussi d’intégrer Google Assistant. Celui-ci permet de contrôler les objets connectés de la maison, mais aussi d’obtenir des réponses à des questions diverses et variées. Pour ce faire, la télécommande est dotée d’un micro.

Philips 49PUS8503

© Philips

Relativement encombrante, celle-ci dispose au dos d’un clavier intégral qui facilite la saisie si besoin. Dans tous les cas, la navigation reste aisée grâce à un large pavé de navigation facile à utiliser dans le noir.

Les contrastes

Nous évaluons le taux de contraste à partir d’une mesure d’homogénéité et d’une mesure de zonage à l’aide d’une mire à damier. Nous avons mesuré une luminosité très correcte de 331 cd/m2 au centre de la dalle, ce qui est plus élevé que nombre de téléviseurs 4K UHD de 55 pouces par exemple. En revanche, le niveau de noir est très décevant. Nous avons ainsi relevé 0,329 cd/m2.

Philips 49PUS8503

© LaboFnac

Les fuites de lumière sont relativement homogènes. Nous avons d’ailleurs relevé un niveau de noir de 0,164 cd/m2 au-dessus de notre cache appliqué sur la dalle, 0,165 cd/m2 à droite, 0,108 cd/m2 à gauche, et enfin 0,114 cd/m2 en bas.

En revanche, la mesure de zonage est tout simplement mauvaise. Nous avons noté un niveau de blanc sur le noir de seulement 1 006, soit 7 fois moins que la moyenne des derniers téléviseurs de 55 pouces que nous avons récemment testés au Labo. En résulte un taux de contraste très moyen pour ce Philips 49PUS8503.

Contraste

Homogénéité Zonage
74

La progressivité

La progressivité du téléviseur est évaluée en effectuant un relevé du niveau de lumière émis en fonction du niveau de pilotage de la dalle. En clair, nous comparons la courbe de gamma du signal vidéo en sortie du Philips 49PUS8503 avec celle du signal d’entrée. Viennent ensuite des mesures de progressivité sous cinq angles d’observation qui varient de 45 degrés. Nous simulons ainsi les différentes positions d’observation du téléviseur.

Philips 49PUS8503

© LaboFnac

À défaut d’être parfaitement parallèle à la courbe de référence, la courbe de gamma du 49PUS8503 est néanmoins suffisamment fidèle à celle du signal d’entrée.

La directivité est marquée, et se traduit par une perte de luminosité notable dans les angles : alors que nous avons relevé 331 cd/m2 dans l’axe, celle-ci chute de plus de 50 % à 117 cd/m2 à gauche et 112 cd/m2 à droite.

Progressivité

Gamma Directivité
6.45.9

La directivité

Le test de directivité a pour but d’évaluer la dérive des couleurs en fonction du point d’observation. Pour ce faire, la luminosité est réglée sur la valeur maximale et elle ne varie pas durant les mesures. Le balayage est réalisé sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes.

Philips 49PUS8503

© LaboFnac

Vu les piètres performances du Philips 49PUS8503 en matière d’affichage des noirs, la directivité est plutôt correcte. Nous avons relevé un niveau de noir de 0,329 cd/m2 au centre de la dalle, de 0,394 cd/m2 à gauche et de 0,278 cd/m2 à droite. Le ratio du blanc sur le noir (le taux de contraste) passe de 1 006 dans l’axe à seulement 297 à gauche et 403 à droite.

Directivité

Delta noir Delta couleurs
66.3

La colorimétrie

On touche ici au point fort du Philips 49PUS8503. Les couleurs sont riches, notamment dans les rouges et dans les verts, les bleus étant un peu moins bien lotis.

Philips 49PUS8503

© LaboFnac

De plus, le décalage des couleurs est également contenu et surtout marqué dans les bleus. Dans l’ensemble, la gestion des couleurs de ce téléviseur est très satisfaisante.

Couleurs

Richesse Dérive
7.86.3

L'uniformité

Avec sa dalle de 49 pouces de diagonale, on pouvait s’attendre à de bons résultats de la part du Philips 49PUS8503 en matière d’uniformité. Malheureusement, il n’en est rien. En effet, s’il fait illusion en affichant seulement 21 % d’écart d’uniformité de luminance, un résultat digne des meilleurs téléviseurs aujourd’hui, le reste des mesures n’est pas du même acabit.

Philips 49PUS8503

© LaboFnac

En effet, alors que la luminosité maximale relevée est de 317 cd/m2 légèrement à droite du centre de la dalle, et le minimum de 251 cd/m2 en haut et dans l’axe, l’écart d’uniformité de chrominance est extrêmement important. En effet, nous avons relevé un delta U’V’ de 0,0102 (plus ce chiffre est proche de zéro et plus les couleurs sont fidèles).

Uniformité

Luminance Chrominance
93

Conclusion

Bien équipé, avec son système Ambilight trois côtés compatible Hue, la dernière version d’Android TV ou encore une barre son très correcte, le Philips 49PUS8503 nous a laissés sur notre faim en ce qui concerne la qualité des images. Malgré des couleurs très riches et une directivité maîtrisée, le téléviseur déçoit en raison d'un taux de contraste très moyen et d'une uniformité perfectible eu égard à sa taille.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
74

Progressivité

Gamma Directivité
6.45.9

Couleurs

Richesse Dérive
7.86.3

Directivité

Delta noir Delta couleurs
66.3

Uniformité

Luminance Chrominance
93

A partir de 1035€00 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.