LaboFnac

Test Labo du Philips 48OLED935 : un téléviseur OLED performant et bien aidé par sa barre de son

test Philips 48OLED935

Doté d'une dalle OLED de 48 pouces, le Philips 48OLED935 ne déçoit pas en matière de qualité d'image. Bien équipé, c'est surtout en matière d'audio que le téléviseur s'illustre grâce à sa barre de son intégrée. De quoi profiter d'un spectacle complet dans un format relativement compact et adapté aux pièces de taille modeste.

Note technique du Labo

  • - L’équipement (barre de son, Ambilight, Android TV, assistants vocaux, etc.)
  • - La qualité des images
  • - Le taux de contraste
  • - L'uniformité des couleurs
  • - La progressivité perfectible

A partir de 2199€00 sur Fnac.com Acheter

Le Philips 48OLED935 est un téléviseur de 48 pouces qui se veut le plus complet sur son segment. Outre les fonctionnalités avancées que l'on a l'habitude de trouver sur les produits de la marque, il dispose en outre d'une vraie barre de son. Que vaut donc ce tout-en-un ?

L'ergonomie et le design

Cela fait maintenant plusieurs années que TP Vision, qui commercialise ses produits sous licence Philips, s’est associé avec Bowers & Wilkins pour donner de la voix à ses modèles haut de gamme. Et si l’on est désormais habitué à trouver des téléviseurs équipés de barres de son intégrées, ce sont généralement des modèles de grande taille. Philips change donc la donne avec son Philips 48OLED935.

Philips 48OLED935

© Philips

Côté design, l’appareil reste en phase avec le reste de la gamme OLED. Les bords sont réduits à leur plus simple expression, de sorte à donner la priorité à l’image. Le pied central accueille la barre de son traditionnellement habillée par Kvadrat, avec du textile en laine mélangée qui est acoustiquement transparent. Les amateurs reconnaîtront également le tweeter central en goutte d’eau cher à la marque audio britannique. L’ensemble est suffisamment étroit et la profondeur contenue de sorte à installer le Philips 48OLED935 sur n’importe quel meuble, notamment dans une petite pièce.

Philips 48OLED935

© Philips

Les amateurs de gros son pourront profiter des bandes-son encodées en Dolby Atmos via les haut-parleurs de 12,5 W orientés vers le haut. Ceux-ci permettent de générer des effets verticaux grâce à la réverbération sur le plafond. La configuration de type 3.1.2 comprend également un petit caisson de 20 W. Plusieurs fonctionnalités sont proposées comme un égaliseur cinq bandes, l’amélioration des dialogues et des basses, un ajusteur de volume Dolby ou encore le mode nuit pour limiter les envolées sonores dans certains films entre deux scènes plus calmes.

Philips 48OLED935

© Philips

Même s’il s’agit d’un téléviseur de 48 pouces, le Philips 48OLED935 embarque le nec plus ultra actuel en matière de connectique. Vous ne manquerez donc de rien, avec quatre entrées HDMI 2.3 dont une ARC, deux ports USB, une sortie audio numérique optique, une sortie casque, un port Ethernet RJ45, un connecteur satellite et un port CI+. Le téléviseur dispose également du Bluetooth 4.2 et d’une connexion Wi-Fi ac double bande.

Philips 48OLED935

© Philips

Qui dit Philips et OLED dit forcément Ambilight. Le système d’éclairage exclusif de Philips repose ici sur quatre rangées de LED quand certains modèles de 65 pouces doivent se contenter de trois. Elles diffusent un halo de lumière sur le mur arrière afin de renforcer la sensation d’immersion. L’intensité et les couleurs peuvent varier en fonction du contenu affiché à l’écran ou de la musique au choix. Un mode jeu est également proposé, tandis que les utilisateurs d’ampoules et de luminaires Philips Hue pourront aussi les synchroniser avec l’Ambilight du téléviseur. Ambiance boîte de nuit, ou presque !

Philips 48OLED935

© Philips

Enfin, comme tous ses téléviseurs haut de gamme, Philips s’appuie sur Android TV 9 (Pie) pour animer le 48OLED935. L’interface est personnalisable, afin de n’afficher que les applications dont vous avez besoin. Et à propos d’applications, il est possible d’en ajouter à loisir via la plateforme Google Play Store. Les assistants vocaux n’ont pas été oubliés avec Alexa d’Amazon et Google Assistant. Ils permettent de piloter vos objets connectés à la voix via le téléviseur, mais aussi d’allumer ce dernier et de changer de chaîne, par exemple.

Philips 48OLED935

© Philips

Les contrastes

Nous avons mesuré une luminosité de 323 cd/m2 au centre de la dalle OLED de 48 pouces du Philips 48OLED935. Une valeur élevée qui, associée aux noirs parfaits, permet au téléviseur d’afficher un taux de contraste irréprochable et d’obtenir la note maximale à ce premier test.

Contraste

Homogénéité Zonage
1010

La progressivité

Les choses se gâtent sur le front de la progressivité, à commencer par la courbe de gamma. Celle-ci représente la fidélité du signal vidéo en sortie par rapport à la source en entrée. Comme on peut le voir ci-dessous, une bosse apparaît à partir de 5 bits environ, ne suivant plus du tout la courbe de référence.

Philips 48OLED935

© LaboFnac

De plus, nous avons réalisé d’autres mesures, cette fois en faisant varier les angles d’observation du téléviseur de 45 degrés, comme lorsque le téléspectateur est assis dans les angles. La dalle OLED affiche alors les caractéristiques habituelles de la technologie, à savoir dans angles de vision parfaits et une luminosité qui reste homogène. Celle-ci reste à 323 cd/m2 qu’on se trouve dans l’axe ou dans les angles du Philips 48OLED935.

Progressivité

Gamma Directivité
5.55.5

La directivité

Sans surprise s’agissant d’une dalle OLED là encore, le Philips 48OLED935 se joue de notre test de directivité. Pour mémoire, il s’agit ici d’évaluer la dérive des couleurs en fonction du point d’observation, et notamment dans les angles encore une fois. La luminosité est donc réglée sur la valeur maximale et elle ne varie pas durant les mesures. Nous réalisons un balayage sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes. 

Philips 48OLED935

© LaboFnac

Les pixels étant totalement éteints pour afficher du noir, leur niveau et le taux de contraste sont parfaits et le Philips 48OLED935 obtient aisément la note maximale.

Progressivité

Gamma Directivité
5.55.5

La colorimétrie

L’OLED est également réputé pour la richesse des couleurs affichées. Raison pour laquelle nous ne nous attardons pas sur le test EBU pour passer directement au DCI-P3, qui est autrement plus exigeant. La richesse des couleurs du Philips 48OLED935 se confirme, même si on en attendait encore plus au niveau des bleus et des rouges. Cela reste néanmoins excellent.

Philips 48OLED935

© LaboFnac

L'uniformité

Avec sa dalle de 48 pouces, le Philips 48OLED935 devrait être plus à l’aise dans ce dernier test que les téléviseurs de 55 pouces et plus. Ce qui se confirme avec un écart d’uniformité de luminance négligeable de seulement 6 %. En divisant la dalle en 35 zones de taille égale, nous avons relevé une luminosité relativement homogène, avec une valeur comprise entre 47 de 49 cd/m2 sur plusieurs points de la dalle.

Philips 48OLED935

© LaboFnac

Cependant, l’écart d’uniformité de chrominance du Philips 48OLED935 est très moyen, avec un delta U’V’ de 0,0072, soit l’équivalent d’un téléviseur LCD standard.

Uniformité

Luminance Chrominance
105

Conclusion

Doté d'une dalle OLED de 48 pouces, le Philips 48OLED935 ne déçoit pas en matière de qualité d'image. Bien équipé, c'est surtout en matière d'audio que le téléviseur s'illustre grâce à sa barre de son intégrée. De quoi profiter d'un spectacle complet dans un format relativement compact et adapté aux pièces de taille modeste.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
1010

Progressivité

Gamma Directivité
5.55.5

Couleurs

Richesse Dérive
8.510

Directivité

Delta noir Delta couleurs
1010

Uniformité

Luminance Chrominance
105

A partir de 2199€00 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.