LaboFnac

Test Labo du Samsung UE43NU7125 : pour une poignée d’euros de plus

Samsung UE43NU7125

À peine plus cher que le 43NU7025, le Samsung UE43NU7125 justifie surtout son prix par une connectique un peu plus étoffée. La qualité d’image est globalement la même, avec un taux de contraste qui reste très décevant et une dalle UHD 4K de 43 pouces à l'uniformité moyenne. On se consolera en constatant sa directivité limitée, et l'on apprécie son interface très pratique au quotidien ainsi que son design flatteur.

Note technique du Labo

  • - Le système Tizen avec son interface SmartHub
  • - La directivité
  • - Un port HDMI de plus par rapport au Samsung UE43NU7025
  • - Le faible taux de contraste
  • - L’uniformité de la dalle de 43 pouces

A partir de 1395€00 sur Fnac.com Acheter

À peine plus cher que le UE43NU7025, le Samsung UE43NU7125 parvient-il à combler ses lacunes pour autant ? C’est ce que nous avons cherché à savoir à l'occasion de ce test Labo.

L'ergonomie et le design

Après notre essai de l’UE43NU7025, retour sur la série NU de Samsung avec un autre modèle 4K UHD de 43 pouces. Plus onéreux que ce précédent modèle, le Samsung UE43NU7125 affiche un design qu’on pourrait confondre avec celui des derniers QLED 2019. Certes, ses bords ne sont pas aussi fins que ceux des téléviseurs les plus haut de gamme du constructeur, mais l’appareil a fière allure, monté sur ses deux pieds qui le surélèvent légèrement.

Samsung UE43NU7125

© Samsung

Une conception qui requiert un meuble suffisamment large pour accueillir le Samsung UE43NU7125, qui pourra néanmoins cohabiter avec une barre de son. La connectique est regroupée au dos du téléviseur. Celle-ci comprend trois entrées HDMI (contre seulement deux sur le UE43NU7025), une entrée vidéo composante YUV, deux ports USB, une sortie numérique optique et une interface commune CI+ au format PCMCIA. Le téléviseur peut se connecter à Internet par le biais d’un câble Ethernet ou de la connexion Wi-Fi.

Samsung UE43NU7125

© Samsung

Comme tous les téléviseurs Samsung, c’est le système Tizen qui est aux commandes. Avec son interface SmartHub, il permet de contrôler facilement toutes les fonctionnalités du téléviseur. Celles-ci sont regroupées dans un bandeau qui s’affiche en bas de l’image. On accède ainsi aux différentes sources vidéo qui sont automatiquement reconnues, mais aussi aux applications et aux services de streaming.

Samsung UE43NU7125

© Samsung

Les icônes peuvent être déplacées simplement pour personnaliser l’interface à sa guise. Très pratique, Tizen a l’avantage d’être facile à prendre en main. La configuration est également très simple, en particulier pour qui est équipé avec un smartphone Android pour accélérer la procédure.

Les contrastes

Pour évaluer le contraste du Samsung UE43NU7125, nous avons réalisé une mesure d’homogénéité et une mesure de zonage à l’aide d’une mire à damier. Le contraste du Samsung UE43NU7025 était très décevant et le UE43NU7125 ne fait pas mieux. La luminosité au centre de la dalle est encore plus faible (236 cd/m2 contre 259 cd/m2 pour le NU7025), et très éloignée de celles des téléviseurs de séries supérieures telles que les NU8005. Le niveau de noir est également décevant, avec une mesure de 0,197 cd/m2. On rappelle que plus ce chiffre st proche de zéro et plus les noirs sont profonds.

Samsung UE43NU7125

© LaboFnac

La dalle n’est pas non plus en mesure de contenir les fuites de lumière. Nous avons pour le vérifier posé un cache sur le téléviseur avant d’effectuer des relevés tout autour. Nous avons ainsi mesuré une luminosité de 0,245 cd/m2 au-dessus du cache, 0,133 cd/m2 à gauche, 0,128 cd/m2 à droite et 0,157 cd/m2 en dessous. Enfin, le taux de contraste du Samsung UE43NU7125 s’établit à 1198, soit un peu mieux que les 1079 du 43NU7025, mais pas de quoi s’extasier pour autant.

Contraste

Homogénéité Zonage
44

La progressivité

Les choses s’arrangent fort heureusement au rayon de la progressivité. La courbe de gamma du Samsung UE43NU7125 est pratiquement parallèle à celle du signal vidéo en entrée.

Samsung UE43NU7125

© LaboFnac

La directivité est contenue, ce qui se comprend aisément : le téléviseur affichant une luminosité relativement faible, il est difficile de descendre très bas en étant installé sur les côtés. Rappelons que nous simulons les différentes positions d’observation des téléviseurs que nous testons en réalisant des mesures à partir de cinq zones d’observation, avec un angle qui varie de 45 degrés. La luminosité passe de 236 cd/m2 dans l’axe à 98 cd/m2 à gauche et 92 cd/m2 à droite.

Progressivité

Gamma Directivité
7.96.6

La directivité

Lors de ce test, nous évaluons la dérive des couleurs en fonction du point d’observation. La luminosité est réglée sur la valeur maximale émise par le téléviseur pendant toute la durée du test. Nous effectuons alors un balayage sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes.

Samsung UE43NU7125

© LaboFnac

Nous avons relevé un niveau de noir de 0,197 cd/m2 au centre de la dalle. Cette valeur descend à 0,132 cd/m2 à gauche et 0,139 à droite. Le taux de contraste se dégrade quand on est assis sur le côté, mais la baisse reste modérée avec un rapport du blanc sur le noir de 742 à gauche et de 662 à droite. Le Samsung UE43NU7125 fait donc mieux que le 43NU7025 sur ce point.

Directivité

Delta noir Delta couleurs
86.3

La colorimétrie

Comme les NU7025, le Samsung UE43NU7125 bénéficie de la technologie Pure Color.« Profitez de couleurs éclatantes et d’images encore plus réalistes grâce à la technologie Pure Color. Préparez-vous à être émerveillé ! ». Voilà pour la promesse. Dans les faits, la colorimétrie du téléviseur est très correcte, à défaut d’être impressionnante.

Samsung UE43NU7125

© LaboFnac

Comme on peut le voir dans le graphique ci-dessus, le Samsung UE43NU7125 s’en sort mieux dans les verts que dans les bleus et surtout les rouges. En revanche la dérive est plutôt contenue et localisée dans les bleus. 

Couleurs

Richesse Dérive
5.86.3

L'uniformité

Le test d’uniformité est le seul test dans lequel le Samsung 43NU7025 fait mieux que le Samsung UE43NU7125. La faute à un écart d’uniformité de luminance plus important de 28 % contre 22 %. Dans les deux cas, cela reste très satisfaisant à ce niveau de prix. Comme d’habitude nous avons divisé la dalle en 35 zones pour les comparer et identifier celles où la luminosité est la plus forte et la plus faible. Le niveau de blanc maximum est atteint au centre de la dalle avec 219 cd/m2 (243 cd/m2 pour le 43NU7025). Le minimum de 158 cd/m2 est atteint près du centre du côté gauche (189cd/m2 pour le 43NU7025).

Samsung UE43NU7125

©Labo Fnac

Enfin, les deux téléviseurs sont aussi médiocres l’un que l’autre en matière d’écart d’uniformité de chrominance. La fidélité des couleurs n’est pas au rendez-vous sur toute la surface de la dalle comme l’atteste un Delta U’V’ de 0,011 (plus ce dernier est proche de zéro et plus les couleurs sont fidèles).

Conclusion

À peine plus cher que le 43NU7025, le Samsung UE43NU7125 justifie surtout son prix par une connectique un peu plus étoffée. La qualité d’image est globalement la même, avec un taux de contraste qui reste très décevant et une dalle UHD 4K de 43 pouces à l'uniformité moyenne. On se consolera en constatant sa directivité limitée, et l'on apprécie son interface très pratique au quotidien ainsi que son design flatteur.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
44

Progressivité

Gamma Directivité
7.96.6

Couleurs

Richesse Dérive
5.86.3

Directivité

Delta noir Delta couleurs
86.3

Uniformité

Luminance Chrominance
83

A partir de 1395€00 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.