LaboFnac

Test Labo du Samsung QE65Q80RAT : un bon téléviseur QLED à l’uniformité perfectible

test Samsung QE65Q80RAT

Bien équipé avec toutes les fonctionnalités offertes par les modèles QLED plus haut de gamme de la marque (Mode Ambiant, assistants vocaux, Apple AirPlay), le Samsung QE65Q80RAT affiche en outre de très belles images. Taux de contraste, richesse des couleurs ou encore directivité, ce téléviseur de s’est illustré lors de nos tests, affichant seulement une légère faiblesse en matière d’uniformité, ce qui n'a rien de réellement surprenant, compte tenu de sa diagonale de 65 pouces. Rien de rédhibitoire donc pour un modèle de grande taille qui donne par ailleurs entière satisfaction.

Note technique du Labo

  • - Le taux de contraste
  • - Les angles de vision
  • - AirPlay 2, Alexa et Google Assistant
  • - Une uniformité perfectible
  • - Pas de boîtier One Connect

A partir de 1219€20 sur Fnac.com Acheter

Après le QE55Q80R, nous nous sommes intéressés à son grand frère de 65 pouces, le Samsung QE65Q80RAT. Verdict après le passage du téléviseur au sein de notre Labo.

L'ergonomie et le design

Après avoir testé le Samsung QE55Q80R, nous nous sommes penchés sur son grand frère, le QE65Q80RAT. Les deux modèles sont identiques et se différencient uniquement par la taille de leur dalle, à savoir 65 pouces pour le modèle qui nous intéresse ici.

Samsung QE65Q80R

© Samsung

Positionné en milieu de gamme, le Samsung QE65Q80RAT profite d’un design soigné avec des bords fins et un pied unique qui permet de le poser sur un meuble de taille moyenne. De plus, le téléviseur est suffisamment surélevé pour qu’il soit possible de poser une barre de son devant lui.

En revanche, comme son petit frère de 55 pouces, le Samsung QE65Q80RAT intègre en son sein toute sa connectique. Il est donc livré sans le boîtier One Connect qui est si pratique pour dissimuler les câbles des TV. Il dispose de quatre entrées HDMI 2.0 dont une compatible ARC, de deux ports USB, d’une sortie audio optique, d’un port Ethernet RJ45, d’un port CI+ et de connecteurs antenne/câble/satellite. Les connexions sans fil sont assurées par le Bluetooth et le Wi-Fi.

Samsung QE65Q80R

© Samsung

Pas de changement non plus au niveau de la partie audio par rapport au Samsung QE55Q80R. La version de 65 pouces dispose elle aussi d’un système de type 4.1 d’une puissance de 40 Watts. Le téléviseur prend en charge le format Dolby Digital Plus et dispose d’une fonction d’amélioration des dialogues. Il est également possible d’y connecter un système audio stéréo sans fil en Bluetooth grâce au profil A2DP.

Samsung QE65Q80R

© Samsung

Comme le reste de la gamme QLED, le Samsung QE65Q80RAT est équipé du mode Ambiant qui permet de l’intégrer dans votre intérieur en affichant des informations pratiques (heure, météo), mais aussi se fondre dans le décor lorsqu’il n’est pas utilisé. Pour ce faire, il suffit de prendre une photo du téléviseur installé dans la pièce pour que celui-ci affiche l’arrière-plan. Vous pouvez aussi afficher vos photos ou différents fonds d’écran.

Samsung QE65Q80R

© Samsung

Le système Tizen est aux commandes du Samsung QE65Q80RAT. Son interface se présente sous la forme d’un bandeau qui s’affiche en bas de l’écran, et qui fournit un accès direct à toutes les fonctionnalités du téléviseur via la télécommande. Parmi les fonctionnalités, on compte AirPlay 2 pour connecter des appareils iOS d’Apple sans fil (iPhone, iPad mais aussi Mac) et afficher leur contenu. Samsung propose aussi son application unifiée SmartThings qu’on retrouve également sur les smartphones et tablettes Android/iOS afin de commander les objets connectés (y compris ceux de marques tierces). Enfin, le téléviseur intègre les assistants vocaux Bixby, Google Assistant et Amazon Alexa. Ceux-ci sont censés répondre à n’importe quelle question en utilisant le micro de la télécommande du téléviseur.

Samsung QE65Q80R

© Samsung

Celle-ci affiche un nombre limité de boutons et paraît très basique. Pourtant, elle permet d’accéder facilement à toutes les fonctionnalités Samsung QE65Q80RAT et elle s’avère très pratique au quotidien. Toutefois, avec sa finition en plastique, il convient d’en prendre soin.

À l’instar des autres modèles de la gamme QLED, le Samsung QE65Q80RAT embarque les dernières innovations du constructeur et notamment le MLSR (Machine Learning Super Resolution). Cette solution utilise l’intelligence artificielle pour améliorer le traitement des images en utilisant une base de données suite à l’analyse de millions de vidéos. Celle-ci aura pour mission d’adapter le rendu en fonction des caractéristiques de l’image. Le tout en temps réel à l’aide du processeur Quantum.

Samsung QE65Q80R

© Samsung

Par ailleurs, Samsung propose Q Picture, une technologie destinée à renforcer les noirs et le taux de contraste qui comptent parmi les gros points forts de la technologie QLED. Avec succès ? C’est ce que nous verrons par la suite. Nous vérifierons également l’affirmation selon laquelle les angles de vision ont été améliorés grâce à une nouvelle structure de dalle. Cette dernière va concentrer la lumière émise par le rétro-éclairage dans les cristaux liquides, et la répartir uniformément pour améliorer le taux de contraste.

Les contrastes

Comme son petit frère de 55 pouces, le Samsung QE65Q80RAT affiche une luminosité élevée de 439 cd/m2 au centre de la dalle. À l’inverse, les noirs offrent un bon niveau de profondeur, avec un relevé à 0,051 cd/m2.

Samsung QE65Q80R

© LaboFnac

Les fuites de lumière – que l’on peut qualifier d’inexistantes – ne posent aucun problème à ce téléviseur. Et avec un rapport du blanc sur le noir de 8608, le Samsung QE65Q80RAT offre un excellent taux de contraste.

Contraste

Homogénéité Zonage
107

La progressivité

La progression de la courbe de gamma du Samsung QE65Q80RAT est linéaire comme il se doit, traduisant une restitution fidèle du signal vidéo d’origine en entrée.

Samsung QE65Q80R

© LaboFnac

Comme pour le modèle de 55 pouces, la directivité est moyenne. En effet, lorsque nous réalisons des mesures sur cinq zones d’observation avec un angle qui varie de 45 degrés pour simuler les différentes positions d’observation du téléviseur, on constate que ce modèle donne le meilleur de lui même quand on est installé bien dans l’axe. Le cas échéant , la luminosité passe de 439 cd/m2 au centre de la dalle à 176/179 cd/m2 à gauche/droite.

Progressivité

Gamma Directivité
8.26.8

La directivité

Le test de directivité a pour but d’évaluer la dérive des couleurs en fonction du point d’observation. La luminosité est donc réglée sur la valeur maximale pendant toute la durée du test, et le balayage est réalisé sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes.

Samsung QE65Q80R

© LaboFnac

Samsung nous avait déclaré avoir travaillé les angles de vision sur sa nouvelle gamme QLED et cela se vérifie dans nos tests Labo. Le niveau du noir du Samsung QE65Q80RAT passe de 0,051 cd/m2 dans l’axe à 0,083 et 0,084 cd/m2 à gauche et à droite.

Le taux de contraste (rapport du blanc sur le noir) chute dans les angles. Mais qu’on se rassure, celui-ci reste à un niveau élevé face à n’importe quel modèle LCD : de 8608 à 2120 et 2131 à gauche et à droite du téléviseur.

Directivité

Delta noir Delta couleurs
98

La colorimétrie

Grâce à la technologie QLED, le Samsung QE65Q80RAT affiche une belle palette de couleurs. Le téléviseur couvre largement le triangle colorimétrique EBU de référence et s’approche de celui DCI-P3. On note une légère dérive dans les bleus sans que cela n’altère les performances globales.

Samsung QE65Q80R

© LaboFnac

Samsung QE65Q80R

© LaboFnac

Couleurs

Richesse Dérive
8.88

L'uniformité

Malgré une dalle plus généreuse avec sa diagonale de 65 pouces, le Samsung QE65Q80RAT affiche un écart d’uniformité de luminance similaire à celui du QE55Q80R (respectivement 34 % et 30 %). En divisant la surface de la dalle du QE65Q80RAT en 35 zones, nous avons relevé un niveau de blanc minium de 315 cd/m2 dans le coin inférieur droit, et un maximum de 474 cd/m2 juste à gauche du centre de la dalle.

Samsung QE65Q80R

© LaboFnac

En revanche, alors que l’écart d’uniformité de chrominance était négligeable sur son petit frère de 55 pouces, il est plus nettement plus marqué sur le Samsung QE65Q80RAT. Avec un delta U’V’ de 0,0074, ce dernier se montre très moyen.

Uniformité

Luminance Chrominance
75

Conclusion

Bien équipé avec toutes les fonctionnalités offertes par les modèles QLED plus haut de gamme de la marque (Mode Ambiant, assistants vocaux, Apple AirPlay), le Samsung QE65Q80RAT affiche en outre de très belles images. Taux de contraste, richesse des couleurs ou encore directivité, ce téléviseur de s’est illustré lors de nos tests, affichant seulement une légère faiblesse en matière d’uniformité, ce qui n'a rien de réellement surprenant, compte tenu de sa diagonale de 65 pouces. Rien de rédhibitoire donc pour un modèle de grande taille qui donne par ailleurs entière satisfaction.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
107

Progressivité

Gamma Directivité
8.26.8

Couleurs

Richesse Dérive
8.88

Directivité

Delta noir Delta couleurs
98

Uniformité

Luminance Chrominance
75

A partir de 1219€20 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.