LaboFnac

Test Labo du Samsung QE55Q70RAT : un QLED aussi performant qu’abordable

Test Labo du Samsung QE55Q70RAT : un QLED aussi performant qu’abordable

Si la gamme QLED 2018 nous avait déjà impressionnée, la cuvée 2019 met la barre encore plus haut. Les améliorations apportées par Samsung sont bien visibles et le QE55Q70RAT est un téléviseur parmi les plus performants actuellement. Non content d’offrir une qualité d’image exceptionnelle, il propose des fonctionnalités exclusives comme le mode Ambiant pour le fondre dans le décor. Sans oublier une interface très pratique, et la disponibilité prochaine d’Airplay 2, Amazon Alexa et de Google Assistant.

Note technique du Labo

  • - Le taux de contraste hallucinant
  • - La richesse des couleurs
  • - Les angles de vision
  • - L’interface Tizen
  • - L’intégration d’AirPlay 2 et des assistants Amazon Alexa et Google Assistant
  • - Pas de boîtier One Connect déporté

A partir de 1299€00 sur Fnac.com Acheter

Du neuf pour la gamme QLED de Samsung qui bénéficie de nouvelles fonctionnalités et d’une qualité d’image revue. Nous avons testé le QE55Q70RAT qui pourrait bien s’imposer comme l’une des références du segment en 55 pouces cette année.

L'ergonomie et le design

S’il est de coutume de dire que l’OLED offre des images proches de la perfection, la technologie QLED n’a pas dit son dernier mot. En témoigne le Samsung QE55Q70RAT qui fait encore mieux que son prédécesseur qui nous avait déjà fait forte impression. Le design évolue légèrement, surtout au niveau des pieds qui remplace le montant unique du modèle 2018. La finition est soignée, et les bords fins mettent en valeur la dalle QLED.

En revanche, pour bénéficier du boîtier One Connect, il faudra monter en gamme, le QE55Q70RAT en étant malheureusement dépourvu. Au lieu de ça, il faudra dissimuler les câbles à l’aide du système intégré dans les pieds. La connectique comprend quatre entrées HDMI 2.0 dont une compatible ARC, deux ports USB 2.0, une sortie audio optique, un port Ethernet RJ45, un port CI+ et les connecteurs d’antenne/satellite. La partie audio du Samsung QE55Q70RAT est assurée par des haut-parleurs qui délivrent une puissance confortable de 40 Watts. Point de Dolby Atmos ici mais simplement la prise en charge du format Dolby Digital Plus. Pour 2019, Samsung a néanmoins retravaillé la partie audio en ajoutant la fonction Adaptative Sound qui vient compenser automatiquement le son en fonction des caractéristiques de la pièce.

Par ailleurs, le mode Ambiant qui avait été lancé l’an dernier faut désormais partie de la dotation standard de la gamme QLED. Pour rappel, il permet d’intégrer le téléviseur dans votre intérieur en affichant des informations comme l’heure ou la météo, mais aussi de le fondre dans le décor tel un caméléon lorsqu’il est en veille. La procédure est très simple en prenant une photo du Samsung QE55Q70RAT avec un smartphone une fois qu’il est installé. Il pourra ainsi afficher l’image de l’arrière plan pour renforcer l’intégration. Si l’effet ne vous convient pas, vous pouvez aussi afficher la photo de votre choix.

S’il semble identique à la génération précédente, le système d’exploitation Tizen a lui aussi droit à des nouveautés. Et, le Samsung QE55Q70RAT n’échappe pas aux assistants vocaux qui s’incrustent désormais partout ou presque. Ainsi, Samsung proposera aussi bien Alexa d’Amazon que Google Assistant à partir du mois de mai. Au même moment, les utilisateurs d’appareils iOS et MacOS pourront remiser leur Apple TV et profiter d’AirPlay 2 qui sera là aussi directement intégré. Pour le reste, l’interface ne change pas, celle-ci comptant parmi les plus intuitives et les plus pratiques aujourd’hui. Pour rappel, elle se présente sous la forme d’un bandeau qui s’affiche en bas de l’écran, et qui donne un accès direct à toutes les fonctionnalités du Samsung QE55Q70RAT.

Enfin, si vous souhaitez accéder à votre PC à distance, le téléviseur peut désormais afficher son contenu en se connectant via le réseau local, et même par Internet. La procédure est extrêmement simple et elle ne nécessite aucune connaissance technique comme nous avons pu le constater lors d’une démonstration chez Samsung.

Avant d’attaquer les tests à proprement parler, un mot sur les améliorations annoncées en matière d’image. À l’instar des modèles 8K, le Samsung QE55Q70RAT utilise le procédé MLSR (Machine Learning Super Resolution) basé sur l’intelligence artificielle. Il est censé améliorer le traitement des images en utilisant une base de données qui renferme les informations issues de millions de vidéos qui ont été analysées. Reste ensuite à Samsung à appliquer des réglages propres en fonction de certaines caractéristiques des images. Ces données sont intégrées dans le processeur Quantum qui va ensuite effectuer les calculs en temps réel.

Par ailleurs, la gamme QLED 2019 bénéficie également de l’AI Adaptative Streaming, une technologie qui est censée restaurer une qualité vidéo optimale quelle que soit la bande passante de la connexion réseau. De la même façon, la technologie Q Picture a pour but de combler l’écart de qualité d’image entre les technologies QLED et OLED. Samsung annonce des noirs encore plus profonds et un taux de contraste renforcé. De plus, le constructeur affirme avoir beaucoup travaillé pour améliorer les angles de vision. À ce titre, la structure de la dalle a été améliorée pour concentrer la lumière émise par le rétro-éclairage dans les cristaux liquides, et la répartir uniformément, ce qui permet là aussi d’améliorer le contraste.

Enfin, pour ceux qui jouent à la console sur leur téléviseur, le mode jeu vient améliorer plusieurs paramètres et notamment l’audio, la latence et le taux de contraste. Une fois activé, le mode jeu permet de mieux décerner les objets qui sont cachés dans les zones les plus sombres à l’écran. De quoi débusquer plus facilement ses ennemis.

Les contrastes

Jusqu’à présent, la gamme QLED s’est caractérisée par une luminosité élevée, parfois même trop. Avec le QE55Q70RAT, Samsung rentre dans le rang en affichant 360 cd/m2 au centre de la dalle quand le QE55Q7FN montait carrément à 667 cd/m2. Vous n’aurez donc plus besoin de chausser des lunettes de soleil en soirée. Aussi lumineux soit-il, le QE55Q7FN était limité dans les noirs avec 0,118 cd/m2. Tout l’inverse du Samsung QE55Q70RAT qui impressionne en descendant carrément à 0,027 cd/m2.

©Labo Fnac

Les fuites de lumière sont inexistantes avec environ 0,007 cd/m2 tout autour du cache appliqué sur l’écran. Pour mémoire, plus cette valeur est proche de zéro et plus les noirs sont profonds. Forcément avec des résultats pareil, on n’est pas surpris de constater l’excellent taux de contraste du Samsung QE55Q70RAT (13333).

Contraste

Homogénéité Zonage
109

La progressivité

Pour évaluer la progressivité du téléviseur, nous avons d’abord comparé sa courbe de gamma en sortie avec celle du signal vidéo en entrée. Comme on peut le voir ci-dessous, la progression est linéaire et la courbe relativement parallèle à celle du signal de référence.

©Labo Fnac

Nous avons également effectué des mesures de directivité à partir de cinq zones d’observation et avec un angle qui varie de 45 degrés. Il s’agit ici de simuler les différentes positions d’observation du téléviseur, que vous soyez assis bien dans l’axe ou sur le côté par exemple. Nous avons relevé une luminosité de 360 cd/m2 au centre de la dalle, mais de seulement 98 cd/m2 sur les deux côtés. Un résultat moyen dans les angles donc.

Progressivité

Gamma Directivité
7.76

La directivité

Le test de directivité a pour but d’évaluer la dérive des couleurs en fonction du point d’observation. La luminosité est donc réglée sur la valeur maximale pendant toute la durée du test et le balayage est réalisé sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes. 

©Labo Fnac

La qualité des noirs est peu impactée par le point d’observation du téléviseur. Le Samsung QE55Q70RAT affiche ainsi 0,064 cd/m2 à droite et à gauche. Les couleurs sont également faiblement impactées par l’angle de vision, mais le taux de contraste en prend un coup, passant de 13333 dans l’axe à 1531 à gauche et 1420 à droite. Il convient toutefois de relativiser les choses. Ces valeurs correspondent au taux de contraste optimal en plein dans l’axe de téléviseurs LED concurrents.

Directivité

Delta noir Delta couleurs
97

La colorimétrie

Avec la génération 2018, la technologie QLED s’était déjà illustrée en matière de restitution des couleurs. Ce Samsung QE55Q70RAT enfonce le clou, et atteint même des sommets. Non content de largement couvrir le triangle de référence EBU, il fait pratiquement de même en DCI-P3.

©Labo Fnac

©Labo Fnac

De plus, outre une large palette de couleurs, le téléviseur affiche également une faible dérive colorimétrique. Elle concerne surtout les bleus, sans pour autant être réellement perceptible à l’oeil nu.

Couleurs

Richesse Dérive
9.27

L'uniformité

L’uniformité n’est généralement pas le fort des téléviseurs de grande taille, notamment les modèles LED. Une fois de plus, le QE55Q70RAT prouve que le travail réalisé par Samsung sur sa gamme QLED 2019 a porté ses fruits. L’écart d’uniformité de luminance est négligeable à 29%. En divisant la surface de la dalle en 35 zones de taille égale, nous avons pu relever les niveaux de blanc minimum et maximum. Le minimum est atteint dans le coin supérieur droit avec 268 cd/m2, tandis que le maximum est de 376 cd/m2 juste en dessous du centre de la dalle.

Mieux, le Samsung QE55Q70RAT s’illustre également avec un écart d’uniformité de chrominance contenu et un Delta U’V’ de 0,0051 seulement (plus cette valeur est proche de zéro et plus les couleurs sont fidèles).

Uniformité

Luminance Chrominance
87

Conclusion

Si la gamme QLED 2018 nous avait déjà impressionnée, la cuvée 2019 met la barre encore plus haut. Les améliorations apportées par Samsung sont bien visibles et le QE55Q70RAT est un téléviseur parmi les plus performants actuellement. Non content d’offrir une qualité d’image exceptionnelle, il propose des fonctionnalités exclusives comme le mode Ambiant pour le fondre dans le décor. Sans oublier une interface très pratique, et la disponibilité prochaine d’Airplay 2, Amazon Alexa et de Google Assistant.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
109

Progressivité

Gamma Directivité
7.76

Couleurs

Richesse Dérive
9.27

Directivité

Delta noir Delta couleurs
97

Uniformité

Luminance Chrominance
87

A partir de 1299€00 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.