LaboFnac

Test Labo du LG 43UJ630V : la fidélité des couleurs au rendez-vous

Test Labo du LG 43UJ630V : la fidélité des couleurs au rendez-vous

Le LG 43UJ630V est pratiquement identique au LG 43UJ635V. Ces deux téléviseurs 4K UHD de 43 pouces ne se différencient finalement que par leur support, avec tantôt un pied unique et tantôt deux pieds espacés. À voir lequel des deux vous convient le mieux en matière de look ou d’installation, le pied unique étant plus adapté aux meubles de petite taille. En matière de performances, les deux modèles se situent dans un mouchoir de poche avec les mêmes lacunes au niveau du contraste et de l’uniformité de la dalle.

Note technique du Labo

  • - Le système d’exploitation WebOS
  • - La fidélité des couleurs
  • - Le taux de contraste
  • - L’uniformité de la dalle de 43 pouces

Lancé fin 2017 au côté du 43UJ635V, le 43UJ630V de LG lui ressemble presque trait pour trait. Parvient-il à en corriger les défauts ? La réponse après son passage sur notre banc d'essai.

L'ergonomie et le design

Les LG 43UJ630V et 43UJ635V cohabitent au catalogue du constructeur coréen. À la lecture de leur fiche technique, on constate que ces deux modèles sont absolument identiques et présentent tous les deux une dalle 4K UHD à rétroéclairage LED. Visuellement, ils se différencient uniquement au niveau de leur pied. Alors que le LG 43UJ635V repose sur un support unique, le 43UJ630V qui nous intéresse ici opte pour deux pieds. Une conception qui requiert un meuble suffisamment large pour le poser, les deux pieds étant pratiquement aux extrémités du téléviseur.

LG 43UJ630V

© LG

Pas de changement du côté de la connectique, qui est toujours regroupée au dos du LG 43UJ630V. Si vous accrochez le téléviseur à un mur, vous n’aurez donc plus accès qu’à deux entrées HDMI et un port USB qui se trouvent dans un renfoncement sur le côté. À l’inverse, si vous préférez poser l’appareil sur un meuble adapté, vous disposerez de trois entrées HDMI (une compatible ARC), de deux ports USB 2.0, d’une entrée composante, d’une sortie audio numérique optique, d’un port Ethernet RJ45, de deux prises antenne et d’un port CI+. Le LG 43UJ630V est également équipé du Bluetooth et du Wi-Fi (802.11ac). 

LG 53UJ630V

© LG

Le téléviseur est par ailleurs équipé de deux haut-parleurs de 10 W et il prend en charge le DTS. Le format Dolby Atmos reste l’apanage des modèles OLED de LG. En outre, on retrouve les modes Smart Sound Mode, Clear Voice III et Ultra Sound. Le premier règle automatiquement le niveau audio alors que le second amplifie les dialogues. Le dernier mode simule des effets Surround.

LG 43UJ630V

© LG

Enfin, on retrouve le système d’exploitation WebOS 3.5 commun à tous les téléviseurs du constructeur. Simple à utiliser, il s’appuie sur un bandeau qui vient s’afficher sur la partie inférieure de l’écran et qui regroupe les principales fonctionnalités du téléviseur. WebOS 3.5 profite aussi de la télécommande Magic Remote unique en son genre. Il suffit de la pointer vers le LG 43UJ630V pour contrôler le curseur à l’écran.

Les contrastes

Comme il le faisait avec le 43UJ635V, que nous avions alors éprouvé en Labo, LG promet des « couleurs riches quel que soit l’angle de vision ». Le 43UJ630V remplit-il le contrat ?

Nous avons d’abord évalué le taux de contraste à partir d’une mesure d’homogénéité et d’une mesure de zonage à l’aide d’une mire à damier. Nous avons relevé un niveau de luminosité comparable à celui du 43UJ635V, à savoir 201 cd/m2 au centre de la dalle, contre 219 cd/m2 sur le 635V. Les fuites de lumières sont également contenues, avec un niveau de noir de 0,038 cd/m2 en haut et à gauche de la dalle, et 0,041 cd/m2 en bas et à droite. Là encore, le 43UJ630V affiche des performances proches de celles du 43UJ635V.

LG 43UJ630V

© LaboFnac

En revanche, alors que le zonage n’était déjà pas le fort de son jumeau, le 43UJ630V fait encore moins bien avec un rapport mesuré du noir sur blanc de 1075 contre 1251. Au final, le taux de contraste du LG 43UJ630V est très moyen.

Contraste

Homogénéité Zonage
74

La progressivité

Le LG 43UJ635V n’avait pas à rougir de ses performances en matière de progressivité. Le LG 43UJ630V confirme et fait même mieux. La courbe de gamme est bien linéaire et la directivité est également limitée. Seul reproche à lui faire, la perte de lumière reste importante sur les côtés.

LG 43UJ630V

© LaboFnac

Progressivité

Gamma Directivité
98.4

La directivité

En réglant le téléviseur en mode standard et sans pousser la luminosité au maximum, nous avons relevé la valeur dans l’axe (centre 0°; 0°). En clair, nous nous positionnons face à la dalle avant de nous déplacer de 45° à droite et de 45° à gauche tout en restant sur l’axe horizontal médian. On l’a dit plus haut, le LG 43UJ630V affiche une forte perte de lumière sur les côtés. On passe ainsi de 201 cd/m2 au centre de l’écran, à 56 cd/m2 à droite et à gauche.

Directivité du LG 43UJ630V

© LaboFnac

À défaut d’être bon, le niveau de noir reste constant. Nous avons relevé 0,187 cd/m2 au centre de l’image, 0,198 à gauche et 0,204 à droite. Enfin, à l’instar de la luminosité, le niveau du contraste chute lui aussi fortement sur les côtés : on passe de 1075 au centre de la dalle à 283 sur le côté gauche et 284 sur le côté droit. Des valeurs très proches de celles du LG 43UJ635V, là encore.

Directivité

Delta noir Delta couleurs
78.3

La colorimétrie

Comme de son jumeau, le LG 43UJ630V affiche des couleurs riches, quel que soit l’angle de vision. C’était d’ailleurs la promesse de LG. Ainsi, la colorimétrie est fidèle, même si le téléviseur ne peut rivaliser avec des technologies telles que l’OLED cher à LG en matière de richesse des couleurs. De plus, la dérive est imperceptible.

Gamut du LG 43UJ630V

© LaboFnac

Couleurs

Richesse Dérive
7.28.3

L'uniformité

Le LG 43UJ635V n’avait pas marqué les esprits en matière d’uniformité de la dalle de 43 pouces. Le LG 43UJ630V ne fait pas mieux même s’il se débrouille un tout petit peu mieux au niveau de l’écart de luminosité (40 % contre 41 %, suffisamment pour obtenir une note moyenne sur ce point). En revanche l’écart de chrominance est encore plus marqué avec un Delta U’V’ de 0,0108 (contre 0,0089 pour le LG 43UJ635V).

LG 43UJ630V

© LaboFnac

Enfin, nous relevons le niveau de blanc maximum et minimum dans chacune des 35 zones avec lesquelles nous avons divisé la dalle de l’écran de 43 pouces. Le maximum s’établit à 99 cd/m2 près du centre de l’écran, et 59 cd/m2 en haut à droite. Des valeurs proches de celles relevées sur le LG 43UJ635V et qui ne permettent pas franchement de s’extasier.

Uniformité

Luminance Chrominance
53

Conclusion

Le LG 43UJ630V est pratiquement identique au LG 43UJ635V. Ces deux téléviseurs 4K UHD de 43 pouces ne se différencient finalement que par leur support avec tantôt un pied unique et tantôt deux pieds espacés. À voir lequel des deux vous convient le mieux en matière de look ou d’installation, le pied unique étant plus adapté aux meubles de petites tailles. En matière de performances, les deux modèles sont dans un mouchoir de poche avec les même lacunes au niveau du contraste et de l’uniformité de la dalle.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
74

Progressivité

Gamma Directivité
98.4

Couleurs

Richesse Dérive
7.28.3

Directivité

Delta noir Delta couleurs
78.3

Uniformité

Luminance Chrominance
53

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.