LaboFnac

Test Labo du LG 55SJ810V : des couleurs sans pareilles

LG 55SJ810V

Régnant sans partage sur le marché des téléviseurs OLED, LG ne pouvait pas décemment négliger le segment du LCD avec des volumes bien plus conséquents grâce à des coûts plus contenus, et par conséquent des prix plus abordables. Profitant de technologies empruntées aux modèles OLED du constructeur, WebOS en tête, le LG 55SJ810V bénéficie de la technologie Nano Cell censée offrir des couleurs exceptionnelles et des angles de vision plus larges. Des bénéfices qui se retrouvent dans nos tests. Nous avons relevé d’excellentes performances globales, et une colorimétrie parmi les meilleures. Reste un taux de contraste trop en retrait pour lui permettre de concurrencer ses rivaux OLED ou QLED. Il n’empêche, le LG 55SJ810V offre un excellent rapport performances/prix.

Note technique du Labo

  • - Le rendu des couleurs
  • - La progressivité de la dalle LCD
  • - Le système WebOS 3.5
  • - Le taux de contraste en retrait

À côté de ses téléviseurs OLED, LG occupe également le terrain du LCD grâce à sa gamme Nano Cell. Avec le 55SJ810V, le constructeur promet des angles de vision aussi larges et une colorimétrie aussi riche que sur ses modèles haut de gamme. Qu'en est-il dans la pratique ? Nous avons soumis ce modèle à notre batterie de tests Labo.

L'ergonomie et le design

Lancé l’année dernière, le LG 55SJ810V est un modèle Ultra HD de 55 pouces (139 cm) compatible avec les formats HDR 10, HLG, mais également Dolby Vision. La partie audio a été conçue en partenariat avec Harman/Kardon comme sur d’autres modèles du constructeur et le système 2.0 délivre une puissance de 10 W. Du classique en somme, avec la prise en charge de nombreux formats : Dolby Digital, EAC3, HE-AAC, AAC, MP2, MP3, PCM, DTS, DTS-HD, DTS Express, WMA, et même le Bluetooth Apt-X.

LG 55SJ810V

Le design du 55SJ810V est soigné avec des bords fins et un pied caractéristique. Il arbore une forme de croissant censée donner l’impression que le téléviseur flotte en l’air. S’il est compatible avec un meuble de taille modeste, sa forme n’est pas la plus pratique pour qui utilise une barre son posée devant l’écran.

LG 55SJ810V

Rien à redire du côté de la connectique, qui propose tout ce dont vous pourrez avoir besoin. On trouve ainsi quatre entrées HDMI dont une ARC, deux ports USB 2.0 et un port USB 3.0 pour connecter des supports externes (clés USB ou disque dur) afin de lire du contenu multimédia ou d’enregistrer des programmes de télévision. La connectique comprend également deux entrées antenne, un port CI sans oublier la sortie audio numérique optique et la prise casque. Smart TV oblige, le LG 55SJ810V est équipé d’un port Ethernet pour une connexion filaire et du Wi-Fi ac pour le sans-fil auquel s’ajoute le Bluetooth.

LG 55SJ810V

Enfin, comme sur ses téléviseurs OLED, LG propose son système d’exploitation WebOS en version 3.5 avec la télécommande Magic Remote. Pour mémoire, l’interface est caractérisée par un bandeau qui s’affiche sur la partie basse du téléviseur et qui permet d’accéder aisément à la télévision, aux principales applications et aux sources vidéo.

LG 55SJ810V

Très intuitif, WebOS ne demande que quelques secondes pour être apprivoisé. Qui plus est, le système propose un service d’assistance offrant des informations contextuelles en fonction des différentes rubriques. La navigation est fluide une fois qu’on a pris le pli de la télécommande Magic Remote. Celle-ci intègre un gyroscope et il suffit de la pointer vers le LG 55SJ810V pour déplacer le curseur à l’écran. Une molette entourée d’un pavé directionnel est également intégrée pour une navigation plus classique.

Les contrastes

Comme d’habitude nous commençons notre série de tests en nous intéressant au taux de contraste. Celui-ci est évalué à l’aide d’une mesure d’homogénéité, puis d’une mesure de zonage à l’aide d’une mire à damier. Le LG 55SJ810V affiche une luminosité très élevée, à l’instar des modèles QLED de son concurrent direct : nous avons relevé une valeur de 572 cd/m2. Mais avec 0,475 cd/m2, le niveau de noir n’est pas du même acabit.

LG 55SJ810V

En revanche, l’a annoncé LG, les fuites de lumières sont bien gérées. Nous avons relevé un noir de 0,192 cd/m2 au-dessus de la boîte noire, 0,207 cd/m2 en dessous, et enfin 0,135 cd/m2 à gauche et 0,128 cd/m2 à droite. Au final, s’il est correct, le taux de contraste n’a rien d’impressionnant face à ce qu’il est possible d’obtenir sur un modèle LCD QLED tels que ceux de Samsung, sans même parler de l’OLED.

Contraste

Homogénéité Zonage
75

La progressivité

L’analyse de la courbe de gamma associé à des mesures de directivité nous permet d’évaluer la progressivité du LG 55SJ810V. On note une progression un peu plus douce dans les gris intermédiaires sur la courbe de gamma. Rien qui puisse vraiment gêner le téléspectateur, eu égard à la dynamique de ce téléviseur qui atteint tout de même un niveau de 490 cd/m2 dans le blanc.

LG 55SJ810V

Les mesures de directivité sont réalisées à partir de cinq zones d’observation avec un angle qui varie de 45 degrés. On simule ainsi les différentes positions d’observation du téléviseur (en face, à droite et à gauche). La luminosité au centre de l’image est haute, avec une valeur relevée de 572 cd/m2. Elle tombe à 219 cd/m2 à gauche et 222 cd/m2 à droite. Cela reste certes élevé, mais on tombe alors à des valeurs identiques à celles des téléviseurs OLED. Au global, la progressivité du LG 55SJ810V est donc excellente, et lui vaut une note proche de la perfection.

Progressivité

Gamma Directivité
8.78.5

La directivité

Le test de directivité nous permet d’évaluer la dérive des couleurs en fonction du point d’observation. Ainsi, nous réglons la luminosité du téléviseur sur la valeur maximale pendant toute la durée du test et nous effectuons des relevés sur différents points avec des positions d’observation différentes.

LG 55SJ810V

Lors de nos mesures Labo, nous avons relevé un niveau de noir de 0,475 cd/m2 au centre de l’image. Une valeur à comparer à 0,574 cd/m2 à gauche et de 0,665 cd/m2 à droite. Le rapport du blanc sur le noir (le contraste, donc) est de 1 204 au centre de l’image contre 382 à gauche et 334 à droite. Avec une telle perte de contraste, il est préférable de rester assis dans l’axe du téléviseur pour ne pas voir la qualité d’image se dégrader. Le rendu reste néanmoins très correct.

Directivité

Delta noir Delta couleurs
47

La colorimétrie

LG promet un excellent rendu des couleurs grâce à la technologie Nano Cell et nos tests l’ont bel et bien confirmé. Que dire, si ce n’est que le LG 55SJ810V excelle dans le rendu des couleurs et obtient pratiquement un score parfait.

Les couleurs sont riches et éclatantes et le téléviseur excède les valeurs de référence. On note un léger décalage dans le bleu qui n’est heureusement pas flagrant à l’image et qui n’affecte pas la qualité globale ni la note du téléviseur.

LG 55SJ810V

Couleurs

Richesse Dérive
8.67

L'uniformité

Dernier test auquel nous avons soumis le 55SJ810V, l’uniformité de la dalle. Elle est évaluée à partir des écarts de luminance et de chrominance. La luminance varie peu avec un écart de 24 % seulement. Nous divisons ensuite la surface de la dalle en 35 zones dans lesquelles nous relevons plusieurs valeurs, dont le niveau de blanc maximum. Celui-ci est très élevé, avec 561 cd/m2 au centre de l’image. La valeur la plus faible est relevée en haut et en bas à droite avec respectivement 424 cd/m2 et 425 cd/m2.

LG 55SJ810V

Une excellente performance du LG 55SJ810V qui s’avère très lumineux sur toute la surface de la dalle LCD. En revanche l’écart de chrominance est un peu plus marqué à 0,0007. Concrètement, l’uniformité du téléviseur est donc plutôt bonne.

Uniformité

Luminance Chrominance
95

Conclusion

Régnant sans partage sur le marché des téléviseurs OLED, LG ne pouvait pas décemment négliger le segment du LCD avec des volumes bien plus conséquents grâce à des coûts plus contenus, et par conséquent des prix plus abordables. Profitant de technologies empruntées aux modèles OLED du constructeur, WebOS en tête, le LG 55SJ810V bénéficie de la technologie Nano Cell censée offrir des couleurs exceptionnelles et des angles de vision plus larges. Des bénéfices qui se retrouvent dans nos tests. Nous avons relevé d’excellentes performances globales, et une colorimétrie parmi les meilleures. Reste un taux de contraste trop en retrait pour lui permettre de concurrencer ses rivaux OLED ou QLED. Il n’empêche, le LG 55SJ810V offre un excellent rapport performances/prix.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
75

Progressivité

Gamma Directivité
8.78.5

Couleurs

Richesse Dérive
8.67

Directivité

Delta noir Delta couleurs
47

Uniformité

Luminance Chrominance
95

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.