LaboFnac

Test Labo du Samsung QLED QE75Q7, un géant qui en met plein la vue

Samsung QE75Q7

Le Samsung QE75Q7 est un téléviseur impressionnant à plus d’un titre. De par sa taille d’abord, avec une diagonale XXL de 75 pouces, mais également par ses performances qui confirment les promesses de la technologie QLED. Les couleurs sont extrêmement riches, le niveau de luminosité élevé tandis que le noir est suffisamment bas pour offrir un excellent niveau de contraste. Le design est à l’avenant, avec un cadre extrêmement fin qui souligne le côté premium du QE75Q7. Il profite d'ailleurs d’une interface réussie. Seul bémol commun aux autres modèles de la gamme QLED de Samsung, la perte de lumière est conséquente lors d'une observation sur les côtés. Mais avec une diagonale de 75 pouces, il sera plus facile de rester dans l’axe pour tirer le meilleur du QE75Q7.

Note technique du Labo

  • - Le design et la finesse de la dalle
  • - La colorimétrie parfaite
  • - Le taux de contraste
  • - Les angles de vision

Chapeautant la nouvelle gamme QLED de Samsung, le QE75Q7 impressionne avec sa diagonale de 75 pouces. Fera-t-il aussi bien que les autres versions ? Direction le labo pour le vérifier.

Après avoir testé les modèles de 49, 55 et même 65 pouces, place maintenant au monstre de 75 pouces. Un téléviseur XXL qui bénéficie comme ses homologues de la technologie QLED de Samsung. Pour rappel, le constructeur promet que « grâce à la nouvelle technologie Quantum Dot, les téléviseurs QLED sont les premiers au monde à reproduire 100% du volume colorimétrique sur la base du Gamut DCI ».

Samsung QE75Q7

Pour ce faire, Samsung dispose de la nouvelle génération de Quantum Dot dont le noyau en métal est censé repousser les limites de la technologie LED avec des noirs encore plus profonds et des pics de luminosité jamais vus sur un téléviseur. Nous l’avions vérifié avec lors de nos précédents tests et il s’agit désormais de voir si les performances sont encore au rendez-vous avec une dalle de cette taille.

Samsung QE75Q7

L'ergonomie et le design

Avant d’entrer dans le vif du sujet, « petit » tour du propriétaire. Sans surprise, le Samsung QE75Q7 reprend le design du QE65Q7. Les quatre bords sont d’une extrême finesse et l’aspect premium du téléviseur est souligné par son pied en métal. S’il n’est pas trop large, sa profondeur impose de disposer d’un meuble de taille suffisante pour l’accueillir.

Samsung QE75Q7

Dans tous les cas le QE75Q7 en impose une fois installé. Ultra fin, il voit toute sa connectique déportée dans le boîtier One Connect commun à toute la gamme. Et pour ne rien gâcher au design, exit le câble grossier au profit d’un modèle en fibre optique ultra fin et très discret. Reste le câble d’alimentation qu’il faudra dissimuler avec le pied.

Samsung QE75Q7

Toute la connectique est regroupée dans le boîtier One Connect. On dispose ainsi de trois ports USB, dont deux 5V/0,5A et un 5V/1A pour brancher un disque dur externe, un port Ethernet, une sortie audio optique, quatre entrées HDMI 2.0b dont une compatible ARC, et enfin les prises satellite, hertzienne et câble. Côté sans fil, le QE75Q7 est équipé du Bluetooth et du WiFi.

Aussi imposant soit-il, le Samsung QE75Q7 est livré avec une télécommande élégante et épurée à l’extrême. Très simple d’emploi, elle est également très pratique pour accéder à toutes les fonctionnalités du téléviseur. Le cas échéant, une application est disponible pour utiliser son smartphone Android ou iOS afin de régler le volume, changer de chaîne ou encore afficher des photos.

samsung QE49Q7F

Enfin, le Samsung QE75Q7 est équipé du système d’exploitation Tizen. Son interface SmartHub est agréable et simple à utiliser. Mieux, le système est suffisamment intelligent pour offrir des suggestions en fonction de vos actions. par exemple Tizen propose d’accéder à Internet via le câble Ethernet lorsque celui-ci est branché sur le port idoine. Le système permet également d’accéder aux principales plateformes de VOD comme Netflix (en 4K) ou CanalPlay par exemple.

Malgré sa taille, le Samsung QE75Q7 conserve le même système audio que les autres modèles dans la gamme. Celui-ci repose sur une configuration 2.2 qui délivre une puissance totale de 40 Watts. Les formats DTS et Dolby Digital Plus sont pris en charge.

Les contrastes

Le Samsung QE75Q7 est un téléviseur 4K/Ultra HD qui bénéficie d’un rétro éclairage EDGE LED avec les technologies Supreme UHD Dimming et Precision Black Pro qui sont censées renforcer le contraste. Samsung annonce un index de qualité d’image (PQI) 3100Hz qui combine l’affichage de 200 images par seconde et le clignotement du rétroéclairage entre chaque image, afin d’améliorer la fluidité de l’affichage. L’ensemble est piloté par un processeur Q Engine. Voilà pour la théorie, place aux mesures.

Comme annoncé par Samsung, le niveau de lumière dans le blanc qui est émis par le QE75Q7 est particulièrement élevé en mode standard. Nous avons mesuré 563 cd/m2, soit encore plus que le modèle de 65 pouces qui nous avait déjà étonnés avec ses 472 cd/m2. Mieux, le téléviseur se montre également très performant dans les noirs avec 0,092 cd/m2. Local Dimming oblige, les fuites sont contenues au-dessus et en dessous de la boîte blanche. Ainsi, nous avons relevé des valeurs du noir de 0,174 cd/m2 en haut de l’image, et de 0,189 cd/m2 en bas tandis que les bords gauche et droit affichent respectivement 0,018 cd/m2 et 0,024 cd/m2.

Samsung QE75Q7

Du côté du zonage, le Samsung QE75Q7 affiche un excellent rapport du noir sur blanc de 6120, soit encore mieux que le QE65Q7 qui était déjà très impressionnant. Le zonage est parfait et le système de local dimming remplit bien sa tâche. Bref, le QE75Q7 bénéficie d’un excellent taux de contraste.

Contraste

Homogénéité Zonage
78

La progressivité

Le Samsung QE75Q7 continue sur sa lancée avec la mesure de gamma dont la courbe est parfaitement dans l’axe. En revanche, la dynamique est en retrait en fonction de l’angle de visionnage. Les dégradés sont moins bons, tout comme le niveau de lumière et les détails dans le noir.

Samsung QE75Q7

La mesure de directivité nous a permis de relever une luminosité de 563 cd/m2 au centre de l’image, de 151 cd/m2 à gauche et de 166 cd/m2 à droite. Une baisse qui n’a rien d’anodin et qui impose de bien rester dans l’axe pour profiter au mieux du QE75Q7.

Progressivité

Gamma Directivité
7.55

La directivité

Pour le test de directivité, nous évaluons la dérive en couleur en fonction du point d’observation. Pour ce faire, la luminosité est réglée sur la valeur maximale et elle ne varie pas durant le test. Le balayage est réalisé sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes.

Nous avons relevé un noir de 0,092 cd/m2 au centre de l’image, de 0,319 cd/m2 à gauche et de 0,334 cd/m2 à droite. Le ratio de blanc sur noir (contraste) est de 6120 dans l’axe, de 473 à gauche et de 497 à droite. Les fuites dans le noir sont donc conséquentes à 45° sur les côtés, impactant directement le contraste.

Samsung QE75Q7

Directivité

Delta noir Delta couleurs
68

La colorimétrie

Samsung promet des couleurs parfaites grâce à la nouvelle technologie QLED, ce que confirment nos mesures. Les couleurs affichées par le QE75Q7 sont riches et vont très largement au-delà de l’EBU pour le rouge et le vert. En revanche, le bleu affiche un léger décalage. Dans tous les cas, ce téléviseur affiche l’une des meilleures colorimétries aujourd’hui, avec une température qui reste constante, quel que soit l’angle de vision.

Samsung QE75Q7

Couleurs

Richesse Dérive
8.48

L'uniformité

Pour mesurer l’uniformité du Samsung QE65Q7 nous évaluons les écarts de luminance et de chrominance. Nous avons relevé une perte de lumière de 38 %, plus conséquente que sur le QE65Q7 (22 %). Le niveau de luminosité le plus faible reste tout de même élevé à 407 cd/m2 en bas à gauche de la dalle, contre 652 cd/m2 au centre. Enfin, nous avons mesuré un écart de chrominance de 0,0101, ce qui se traduit à l’image par une température légèrement plus froide.

Samsung QE75Q7

Uniformité

Luminance Chrominance
53

Conclusion

Le Samsung QE75Q7 est un téléviseur impressionnant à plus d’un titre. De par sa taille d’abord, avec une diagonale XXL de 75 pouces, mais également par ses performances qui confirment les promesses de la technologie QLED. Les couleurs sont extrêmement riches, le niveau de luminosité élevé tandis que le noir est suffisamment bas pour offrir un excellent niveau de contraste. Le design est à l’avenant, avec un cadre extrêmement fin qui souligne le côté premium du QE75Q7. Il profite d'ailleurs d’une interface réussie. Seul bémol commun aux autres modèles de la gamme QLED de Samsung, la perte de lumière est conséquente lors d'une observation sur les côtés. Mais avec une diagonale de 75 pouces, il sera plus facile de rester dans l’axe pour tirer le meilleur du QE75Q7.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
78

Progressivité

Gamma Directivité
7.55

Couleurs

Richesse Dérive
8.48

Directivité

Delta noir Delta couleurs
68

Uniformité

Luminance Chrominance
53

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.