LaboFnac

Test Labo du Samsung QE55Q60TAU : un téléviseur QLED abordable et très convaincant

test Samsung QE55Q60TAU

Positionné en entrée de gamme, le Samsung QE55Q60TAU est un modèle équilibré et dépourvu de défaut majeur. Aussi élégant que les autres modèles QLED du constructeur, il bénéficie également d'un équipement complet et de fonctionnalités avancées bien pratiques. L'ensemble est associé à une qualité d'image pratiquement exempte de reproches, comme le prouvent nos tests. Ainsi, le Samsung QE55Q60TAU se montre particulièrement convaincant.

Note technique du Labo

  • - Le rapport performances/prix
  • - Le système Tizen
  • - Les fonctionnalités avancées (mode Ambiant, assistants vocaux, Multi-View, etc.)
  • - Pas de boîtier One Connect

A partir de 999€99 sur Fnac.com Acheter

Avec la série Q60T, Samsung ouvre les portes de la technologie QLED aux budgets les plus modestes. Nous avons jeté notre dévolu sur le Samsung QE55Q60TAU, un téléviseur de 55 pouces qu'on peut trouver à moins de 900 euros.

L'ergonomie et le design

La série Q60T se positionne en entrée de gamme, ce qui n’empêche pas Samsung de le décliner jusqu’au 85 pouces. Nous nous sommes penchés sur le QE55Q60TAU, un modèle de 55 pouces à moins de 900 euros. Faudra-t-il faire quelques concessions à ce niveau de prix, et si oui, lesquelles exactement ?

Samsung QE55Q60TAU

© Samsung

Niveau design, le Samsung QE55Q60TAU est un téléviseur séduisant avec des bords fins et des deux pieds au desing léché. Cependant, ces derniers sont placés aux extrémités du châssis, de sorte qu’il faudra disposer d’un meuble presque aussi large que le téléviseur. Le cas échéant, vous pourrez aussi accrocher le Samsung QE55Q60TAU au mur, mais sachez que contrairement aux QLED haut de gamme du constructeur, celui-ci est dépourvu du boîtier One Connect qui permet de déporter toute la connectique et de cacher les câbles. Il faudra donc les dissimuler d’une manière ou d’une autre pour ne pas les voir courir le long du mur.

Samsung QE55Q60TAU

© Samsung

C’est donc à l’arrière du Samsung QE55Q60TAU que l’on trouve tous les ports. La dotation est la même que sur les téléviseurs QLED et 8K haut de gamme à l’exception des trois entrées HDMI au lieu de quatre. On retrouve également deux ports USB, une entrée composite, un port Ethernet, une sortie audio optique, les connecteurs terrestre/câble /satellite, un emplacement CI, le Wi-Fi et le Bluetooth 4.2.

Samsung QE55Q60TAU

© Samsung

La partie audio du téléviseur repose sur un système stéréo classique avec une puissance suffisante de 20 W. Là encore, Samsung n’a pas bridé l’appareil qui profite du Dolby Digital Plus et de la fonction Dialog Enhancement qui renforce les dialogues. En revanche Q-Symphony, qui permet de coupler le son du téléviseur avec celui d’une barre de son Samsung, n’est pas disponible.

Samsung QE55Q60TAU

© Samsung

Pour le reste, le Samsung QE55Q60TAU ne fait l’impasse sur rien ou presque. Le téléviseur dispose ainsi de fonctionnalités telles que SmartThings pour contrôler les objets connectés de la maison, Multi-View, ou encore Tap View. Cette dernière permet d’afficher le contenu d’un smartphone Android en l’approchant du Samsung QE55Q60TAU. De son côté, Multi View affiche deux fenêtres à l’écran pour afficher simultanément deux sources différentes.

Samsung QE55Q60TAU

© Samsung

Enfin, le mode Ambiant est au rendez-vous pour transformer le téléviseur en tableau et décorer la pièce, tout comme les assistants vocaux Bixby, Amazon Alexa et Google Assistant. Pour ce faire, la télécommande est équipée d’un micro. Petite, celle-ci tient bien dans la main et affiche un nombre limité de boutons, ce qui ne l’empêche pas de donner accès à toutes les fonctionnalités du téléviseur. Toutefois sa conception en plastique est fragile, il faut donc en prendre soin.

Samsung QE55Q60TAU

© Samsung

Enfin, comme toute la gamme QLED de Samsung, le QE55Q60TAU est animé par le système Tizen qui a été redessiné pour la version 2020. Intuitif, celui-ci est vraiment simple et pratique à utiliser avec un bandeau qui s’affiche en bas de l’écran. Il regroupe toutes les applications les plus utilisées sous la forme de dalles carrées qu’on peut organiser à sa guise.

Samsung QE55Q60TAU

© Samsung

Les contrastes

Le Q60T remplace le RU7405 lancé l’an dernier. Notre Samsung QE55Q60TAU est un téléviseur de 55 pouces doté d’une dalle VA 10 bits de 50 Hz. UHD, il affiche une image de  3 840 x 2 160 pixels. Nous avons relevé une luminosité très correcte de 269 cd/m2 au centre de la dalle. À 0,026 cd/m2 (plus ce chiffre est proche de zéro et plus les noirs sont profonds), le niveau de noir n’est pas comparable à celui des QLED 8K de la marque, mais il reste là encore très satisfaisant, surtout à ce niveau de prix.

Samsung QE55Q60TAU

© LaboFnac

Nous avons également évalué les fuites de lumière en plaçant un cache sur l’écran. Et une fois de plus, le Samsung QE55Q60TAU se comporte correctement, en affichant un bon équilibre avec une luminosité de 0,052 cd/m2 au-dessus et à droite du cache, 0,061 cd/m2 à gauche et 0,042 cd/m2 en dessous. Et avec un taux de contraste de 10346, le Samsung QE55Q60TAU se positionne clairement comme l’une des meilleures options en entrée de gamme sur ce point précis.

Contraste

Homogénéité Zonage
88

La progressivité

La progressivité du téléviseur est évaluée à l’aide de la courbe de gamma et de mesures de directivité. Dans un premier temps, nous comparons la courbe de gamma du signal vidéo en sortie du téléviseur à celle du signal de référence de la source. Pas besoin d’être un expert pour constater que la courbe de gamma du Samsung QE55Q60TAU est linéaire grosso modo en phase avec celle du signal vidéo en entrée.

Samsung QE55Q60TAU

© LaboFnac

De plus, nous avons réalisé des mesures de directivité en adoptant cinq zones d’observation et en faisant varier l’angle de 45 degrés, comme si le téléspectateur s’asseyait un peu partout autour du téléviseur pour trouver la meilleure place. Et à ce jeu, mieux vaut autant que possible rester dans l’axe du Samsung QE55Q60TAU. En effet, la luminosité passe de 269 cd/m2 dans l’axe à seulement 86 cd/m2 dans l’angle gauche et 93 cd/m2 dans l’angle droit.

Progressivité

Gamma Directivité
7.35.3

La directivité

Pour le test suivant, nous évaluons la dérive des couleurs en fonction du point d’observation. La luminosité est réglée sur la valeur maximale et le balayage est réalisé sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes encore une fois. Dit plus simplement, nous essayons là encore d’évaluer la profondeur des noirs et le taux de contraste lorsqu’un téléspectateur n’est pas assis directement en face du téléviseur.

Samsung QE55Q60TAU

© LaboFnac

Le niveau des noirs passe de 0,026 cd/m2 dans l’axe à 0,116 cd/m2 dans les angles gauche et droit du Samsung QE55Q60TAU. Le taux de contraste est lui aussi impacté, passant de 10346 dans l’axe à 741 à gauche et 802 à droite. Des valeurs en chute, mais qui restent néanmoins correctes pour un téléviseur à ce prix.

La colorimétrie

La technologie QLED a l’avantage de délivrer des couleurs riches et fidèles à la réalité. C’est aussi le cas pour le Samsung QE55Q60TAU qui couvre largement le triangle de référence EBU et qui vient même se frotter au DCI-P3 qui est pourtant autrement plus exigeant. Et pour ne rien gâcher, la dérive des couleurs est également contenue et concerne plutôt les bleus, sans que cela vienne perturber le visionnage.

Samsung QE55Q60TAU

© LaboFnac

Couleurs

Richesse Dérive
97.7

L'uniformité

Le Samsung QE55Q60TAU continue sur sa lancée et affiche des performances équilibrées y compris lors des tests d’uniformité. En la matière, le téléviseur s’illustre avec un faible écart d’uniformité de luminance (28 %) auquel on ne s’attendait pas forcément pour un modèle de ce prix. Nous avons divisé la surface de la dalle en 35 zones afin de déterminer celles où la luminosité est au minimum et au maximum. Le minimum de 192 cd/m2 est atteint dans le coin inférieur droit contre 267 cd/m2 au centre de la dalle.

Samsung QE55Q60TAU

© LaboFnac

Enfin, le Samsung QE55Q60TAU ne déçoit pas avec un faible écart d’uniformité de chrominance (Delta U’V’ de 0,0047, plus cette valeur est proche de zéro et plus les couleurs sont fidèles).

Uniformité

Luminance Chrominance
88

Conclusion

Positionné en entrée de gamme, le Samsung QE55Q60TAU est un modèle équilibré et dépourvu de défaut majeur. Aussi élégant que les autres modèles QLED du constructeur, il bénéficie également d'un équipement complet et de fonctionnalités avancées bien pratiques. L'ensemble est associé à une qualité d'image pratiquement exempte de reproches, comme le prouvent nos tests. Ainsi, le Samsung QE55Q60TAU se montre particulièrement convaincant.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
88

Progressivité

Gamma Directivité
7.35.3

Couleurs

Richesse Dérive
97.7

Directivité

Delta noir Delta couleurs
97.7

Uniformité

Luminance Chrominance
88

A partir de 999€99 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.