LaboFnac

Test Labo du LG OLED 77W8 : le nec plus ultra de l’OLED ?

Test Labo du LG OLED 77W8 : le nec plus ultra de l’OLED ?

Avec son OLED 77W8, LG cherche à impressionner et y parvient. Avec son extrême finesse, c’est un bel objet qu’on se plaira à admirer dans son salon. Un design en adéquation avec la qualité des images que le téléviseur affiche. Elle est souvent irréprochable, si l'on excepte une directivité marquée des couleurs et leur dérive importante. La partie son n’est pas en reste, grâce à une barre son qui permet d’offrir un rendu audio à la hauteur des images. Un excellent choix pour qui dispose du budget et de l’intérieur adéquats.

Note technique du Labo

  • - La finesse de la dalle OLED
  • - La barre son Dolby Atmos
  • - La qualité des images
  • - La dérive des couleurs
  • - La directivité des couleurs
  • - Le prix

A partir de 12999€00 sur Fnac.com Acheter

LG s’est imposé comme la marque de référence en matière d’OLED et ses dalles équipent même les modèles de ses concurrents. Avec la gamme Signature, le constructeur coréen place la barre encore plus haut, notamment du côté du design et de l’audio. Nous avons ainsi testé au sein de notre Labo le modèle 77W8. Nos conclusions ci-dessous.

L'ergonomie et le design

Grâce à la technologie OLED auto-émissive, LG est en mesure de proposer un téléviseur au design minimaliste caractérisée par son extrême finesse. Ainsi, le 77W8 impressionne avec son épaisseur limitée à seulement 6 mm d’épaisseur.

LG OLED 77W8PLA

© LG

Le téléviseur est tellement fin qu’il vient d’ailleurs directement s’appliquer sur le mur. Pour ce faire, LG fournit un support mural sur lequel la dalle vient s’accrocher à l’aide d’aimants. L’électronique et la connectique sont logiquement déportées dans un boîtier externe, à l’instar de la gamme QLED de Samsung. Aucun pied n’est fourni et le système mural n’est pas orientable. Le connecteur entre le boîtier et l’écran est assez court (50 cm environ), et une rallonge est livrée avec le téléviseur. Cependant, il est bon de noter que ledit connecteur est épais (10 mm environ) tandis que la nappe, qui fait transiter les signaux audio/vidéo et l’alimentation électrique, affiche une largeur de 50 mm et est très rigide. Impossible donc de la dissimuler sous un papier peint, par exemple, à la différence du tout petit câble utilisé par Samsung sur ses modèles QLED Q7, Q8 et Q9.

LG OLED 77W8PLA

© LG

Toutefois, LG s’illustre en intégrant tout cela dans une barre son plutôt que dans un simple boîtier inerte.

LG OLED 77W8PLA

© LG

La barre son Dolby Atmos 4.2 affiche une puissance de 60 watts. Celle-ci bénéficie d’un design léché avec ses éléments en aluminium et ses tweeters qui sortent de la partie supérieure, une fois allumée.

LG OLED 77W8PLA

© LG

L’ensemble est élégant et il s’intègre parfaitement dans un intérieur moderne. Afin de faire oublier cet énorme rectangle de 77 pouces lorsque le 77W8 est éteint, LG propose un mode Galerie qui affiche des photos avec de la musique.

LG OLED 77W8PLA

© LG

La connectique comprend quatre entrées HDMI 2.0b (dont une ARC), trois ports USB dont un USB 3.0, une entrée composante YUV, une sortie audio numérique optique, une sortie casque, l’interface CI+ et un port Ethernet en plus des entrées antenne/satellite. Le 77W8 est également doté des connexions Wi-Fi et Bluetooth.

LG OLED 77W8PLA

© LG

 

Comme tous les autres modèles OLED de LG, le 77W8 est équipé du système WebOS qui est à la fois très simple à utiliser et bien pratique au quotidien, surtout dès que l’on arrive à maîtriser sa télécommande Magic Remote équipée d’un gyroscope. Il suffit de la pointer vers le téléviseur pour déplacer le curseur sur l’icône de son choix. L’interface se compose d’un bandeau qui se superpose à l’image pour accéder aussi bien aux différentes sources qu’aux applications et aux réglages du téléviseur.

LG OLED 77W8PLA

© LG

Un micro est également intégré afin d’utiliser la commande vocale, et plus particulièrement Google Assistant, enfin disponible depuis la fin d’année dernière. Ce dernier permet notamment de poser des questions diverses et variées, de consulter la météo ou les informations et même de contrôler les objets connectés de la maison. Enfin, LG vient d’annoncer la compatibilité de ses nouveaux téléviseurs avec AirPlay 2 d’Apple. Mais mauvaise nouvelle, à date, la gamme W8 ne devrait malheureusement pas en profiter via une mise à jour. Dommage pour un modèle qui affiche un prix de près de 15 000 euros.

LG OLED 77W8PLA

© LG

Le LG OLED 77W8 est un téléviseur OLED 4K Ultra HD (3840 x 2160 pixels) équipé d’une dalle 100 Hz native et 10 bits. L’un des plus complets du marché, il est compatible avec le HDR10, HLG, HDR Advanced by Technicolor et Dolby Vision. Le téléviseur intègre le tout dernier processeur d’image Alpha 9 censé améliorer le rendu des images notamment au niveau du bruit vidéo, du piqué de l’image, de la correction des couleurs et de la profondeur de champ. Enfin, LG annonce un pic lumineux de 800 nits et une plus grande fidélité des couleurs avec la fonction Perfect Color, pour couvrir 99 % de l’espace colorimétrique DCI-P3.

LG OLED 77W8PLA

© LG

Les contrastes

Nous évaluons le contraste du LG OLED 77W8 en deux étapes. Nous procédons d’abord à un relevé d’homogénéité avant d’effectuer une mesure de zonage à l’aide d’une mire à damier. Il convient aussi de préciser que ces mesures sont réalisées en mode standard et pas en HDR. Nous avons noté une luminosité plutôt faible de 88 cd/m2 au centre de la dalle.

LG OLED 77W8PLA

© LaboFnac

Les noirs sont irréprochables, ce qui n’a rien d’étonnant s’agissant d’un téléviseur OLED qui n’affiche aucune fuite de lumière, mais dont le taux de contraste est très élevé : il s’établit à 29 333.

Contraste

Homogénéité Zonage
99

La progressivité

À présent, intéressons-nous à la courbe de gamma du 77W8 afin de relever le niveau de lumière émis par l’écran en fonction du niveau de pilotage. En clair, il s’agit ici d’évaluer le signal de sortie par rapport à la source. De plus, nous allons également nous pencher sur sa directivité en analysant les données sur cinq zones d’observation avec un angle qui varie de 45 degrés. De sorte que les mesures correspondent aux différentes positions d’observation du téléviseur.

LG OLED 77W8PLA

© LaboFnac

La courbe de gamma du LG OLED 77W8 atteste de la bonne tenue du téléviseur qui affiche aussi de bons résultats au test de directivité. La luminosité passe de 88 cd/m2 au centre de l’image à 70 cd/m2 à droite et à gauche. Des valeurs qui restent néanmoins relativement basses quand on les compare à d’autres téléviseurs OLED, sans même parler des QLED haut de gamme de Samsung qui vous font pratiquement bronzer devant votre téléviseur.

Progressivité

Gamma Directivité
7.97.8

La directivité

Pour le test de directivité, nous évaluons la dérive en couleur en fonction du point d’observation. Pour ce faire la luminosité est réglée sur la valeur maximale et elle ne varie pas durant le test. Le balayage est réalisé sur plusieurs points avec des positions d’observation différentes.

LG OLED 77W8PLA

© LaboFnac

Ceux qui nous lisent régulièrement savent que l’OLED a l’avantage d’afficher des noirs irréprochables, quels que soient les angles de vision. Où qu’il soit assis, le téléspectateur bénéficie d’un noir parfait et d’un excellent taux de contraste. En revanche, la directivité est très marquée au niveau des couleurs. Celles-ci varient fortement en fonction du point d’observation.

Directivité

Delta noir Delta couleurs
103

La colorimétrie

À propos de colorimétrie, LG promet des couleurs parfaites avec sa gamme W8, avec notamment 99 % de l’espace colorimétrique DCI-P3 couvert. Des qualités qui se confirment dans nos tests, comme le montrent les deux graphiques ci-dessus.

LG OLED 77W8PLA

© LaboFnac

LG OLED 77W8PLA

© LaboFnac

Les couleurs du téléviseur sont bel et bien extrêmement riches, et seule la dérive marquée vient ternir un tableau presque parfait.

Couleurs

Richesse Dérive
8.13

L'uniformité

Plus les dalles sont grandes et plus il est compliqué d’offrir une image uniforme. On pouvait donc s’attendre au pire avec l’impressionnante dalle OLED de 77 pouces du LG OLED 77W8. Que nenni, celui-ci affiche un écart d’uniformité de luminance de 11 % seulement, ce qui est excellent. Le niveau de luminosité le plus faible relevé est de 93 cd/m2 autour du centre de l’écran. Et à l’inverse nous avons relevé le blanc le plus fort dans le coin supérieur droit avec 104 cd/m2.

LG OLED 77W8PLA

© LaboFnac

Toutefois, l’écart d’uniformité de chrominance n’est pas du même acabit avec un Delta U’V’ très moyen de 0,008. 

Uniformité

Luminance Chrominance
105

Conclusion

Avec son OLED 77W8, LG cherche à impressionner et y parvient. Avec son extrême finesse, c’est un bel objet qu’on se plaira à admirer dans son salon. Un design en adéquation avec la qualité des images que le téléviseur affiche. Elle est souvent irréprochable, si l'on excepte une directivité marquée des couleurs et leur dérive importante. La partie son n’est pas en reste, grâce à une barre son qui permet d’offrir un rendu audio à la hauteur des images. Un excellent choix pour qui dispose du budget et de l’intérieur adéquats.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
99

Progressivité

Gamma Directivité
7.97.8

Couleurs

Richesse Dérive
8.13

Directivité

Delta noir Delta couleurs
103

Uniformité

Luminance Chrominance
105

A partir de 12999€00 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.