LaboFnac

Test Labo du LG OLED 55B8S : l’OLED abordable

LG OLED 55B8

Le LG OLED 55B8S n’a rien d’un téléviseur OLED au rabais. Abordable, il permet de profiter des vertus de cette technologie notamment en matière de taux de contraste et de richesse des couleurs. Des qualités qui se sont d’ailleurs confirmées lors de nos tests à tous les niveaux.

Note technique du Labo

  • - Le rapport qualité/prix
  • - La qualité des images
  • - La richesse des couleurs
  • - L’uniformité un peu en retrait
  • - La directivité et la dérive des couleurs

A partir de 1199€00 sur Fnac.com Acheter

Le LG 55B8S permet de profiter d’un téléviseur OLED avec une confortable taille d’écran sans dépenser plus de 2 000 euros, comme c’est généralement la norme. Quid des concessions et de la qualité des images ? Pour le savoir, nous avons soumis le téléviseur à notre batterie de tests Labo.

L'ergonomie et le design

Positionné en entrée de gamme, le 55B8S profite actuellement d’une remise de près de 35 % dans le cadre des soldes. Il est donc possible de le trouver à moins de 1 500 euros. Il s’agit donc d’un modèle particulièrement intéressant pour qui souhaite s’équiper d’un téléviseur OLED, généralement synonyme d’excellente qualité d’image.

LG OLED 55B8

© LG

Entrée de gamme ou pas, difficile de faire la fine bouche devant le design Full Cinema du 55B8S. En apparence celui-ci est la copie conforme du 55C7 que nous avons testé il y a un an et demi.

LG OLED 55B8

© LG

L’objet est beau, avec des bords en aluminium très fins qui mettent la dalle OLED à l’honneur. Le 55B8S repose sur un élégant pied en métal brossé qui est suffisamment étroit pour poser le téléviseur sur les meubles les plus petits, malgré sa diagonale de 55 pouces.

LG OLED 55B8

© LG

Au dos, la partie supérieure reprend la même finition métal brossé tandis que la partie inférieure en plastique renferme toute l’électronique ainsi que la connectique. Un guide câble est également intégré juste au dessus du pied afin de les dissimuler au mieux aux yeux de qui fait face au téléviseur.

LG OLED 55B8

© LG

Le LG 55B8S dispose de quatre entrées HDMI 2.0b, de trois ports USB dont un port USB 3.0, de sorties audio numérique optique et casque, d’un port Ethernet et d’un port PCMCIA (interface CI+) en plus des connecteurs antenne et satellite. Côté connexions sans fil, il dispose du Wi-Fi n et du Bluetooth 4.0 avec prise en charge du profil A2DP pour diffuser le son en stéréo sur des enceintes ou un casque compatible.

LG OLED 55B8

© LG

Pas de changement du côté de la télécommande et du système WebOS qui sont communs à toute la gamme OLED de LG. Simple à maîtriser, l’interface se manifeste sous la forme d’un bandeau qui se superpose à l’image. Surtout que LG propose un système d’assistance contextuelle qui affiche des informations pratiques sur les différentes rubriques. L’ensemble se pilote à l’aide de la télécommande Magic Remote qui embarque un gyroscope afin de la pointer vers le téléviseur et ainsi contrôler le curseur à l’écran. Un système qui a fait ses preuves, mais qui commence néanmoins à accuser son âge, surtout face à la dernière version d’Android TV et à Tizen de Samsung.

LG OLED 55B8

© LG

Le LG OLED 55B8S est équipé d’une dalle OLED de 55 pouces en 4K Ultra HD (3840 x 2160 pixels). Le téléviseur est compatible avec tous les formats HDR actuels à savoir HDR10 Pro, HLG Pro, Dolby Vision et Advanced HDR par Technicolor. Par ailleurs, il intègre un processeur d’image Alpha 7, au lieu de l’Alpha 9 plus véloce qui équipe les modèles des gammes supérieures. 

Les contrastes

Nous avons d’abord évalué le taux de contraste du LG OLED 55B8S. Notre méthode consiste à réaliser une mesure d’homogénéité, puis une mesure de zonage à l’aide d’une mire à damier. Le téléviseur affiche une luminosité relativement proche de celle du 55C8, avec 159 cd/m2 contre 191 cd/m2.

LG OLED 55B8

© LaboFnac

Et s’agissant de la technologie OLED, les noirs sont absolument parfaits. Les pixels étant complètement éteints, il n’y a aucune fuite de lumière. Au final, malgré une homogénéité perfectible, le taux de contraste du LG OLED 55B8S est excellent.

Contraste

Homogénéité Zonage
79

La progressivité

La progressivité du téléviseur est évaluée en effectuant un relevé du niveau de lumière émis en fonction du niveau de pilotage de la dalle. Plus simplement, nous comparons la courbe de gamma du signal vidéo en sortie du LG 55B8S avec celle du signal d’entrée. Viennent ensuite des mesures de progressivité sous cinq angles d’observation.

LG OLED 55B8

© LaboFnac

La courbe de gamme du 55B8S est globalement conforme au signal d’entrée, si l’on fait abstraction de légers décrochages occasionnels. Par ailleurs, le téléviseur affiche une luminosité de 159 cd/m2 dans l’axe, de 109 cd/m2 à gauche et de 113 cd/m2 à droite. La baisse est sensible sur le papier, mais cela ne viendra pas trop perturber le visionnage des téléspectateurs qui sont assis sur les côtés.

Progressivité

Gamma Directivité
7.57.2

La directivité

La directivité du téléviseur est évaluée à partir de la dérive en couleur en fonction du point d’observation. Nous réalisons un balayage sur plusieurs points avec des positions différentes.

LG OLED 55B8

© LaboFnac

Là encore, l’OLED affiche sa supériorité avec un niveau de noir parfait, quel que soit le point de la dalle. En résulte un excellent taux de contraste pour tous les téléspectateurs, où qu’ils soient assis. En revanche la directivité est plus marquée au niveau des couleurs, qui sont affectées par l’angle de vision.

Directivité

Delta noir Delta couleurs
105.3

La colorimétrie

On connaît l’excellente réputation des téléviseurs OLED de LG en matière de colorimétrie. Celle-ci n’est pas non plus usurpée en entrée de gamme et le 55B8S fait aussi bien que les modèles plus onéreux du constructeur en matière de richesse et de fidélité des couleurs. Seul petit reproche là encore, la dérive est marquée en particulier dans le bleu et dans le rouge.

LG OLED 55B8

© LaboFnac

Couleurs

Richesse Dérive
9.45.3

L'uniformité

Pour finir, nous avons évalué l’uniformité du LG OLED 55B8S à partir des écarts de luminance et de chrominance. Avec seul 10 % d’écart de luminance sur toute la dalle, le téléviseur compte parmi les plus performants que nous avons testés dans ce domaine (la perte de luminosité maximale du 55C8 était de 14 % seulement). Le maximum de 103 cd/m2 est atteint dans le coin inférieur droit, et le minimum de 93 cd/m2 dans le coin supérieur droit.

LG OLED 55B8

© LaboFnac

En revanche, la hiérarchie est respectée en matière d’écart d’uniformité de chrominance. Avec un delta U’V’ décevant de 0,0089, le 55B8S reste derrière les 55C8 et 55E8  avec des Delta U’V’ de respectivement 0,0063 et 0,0075. On rappelle que plus cette valeur est proche de zéro et plus les couleurs sont fidèles.

Uniformité

Luminance Chrominance
104

Conclusion

Le LG OLED 55B8S n’a rien d’un téléviseur OLED au rabais. Abordable, il permet de profiter des vertus de cette technologie notamment en matière de taux de contraste et de richesse des couleurs. Des qualités qui se sont d’ailleurs confirmées lors de nos tests à tous les niveaux.

Note technique du Labo

Contraste

Homogénéité Zonage
79

Progressivité

Gamma Directivité
7.57.2

Couleurs

Richesse Dérive
9.45.3

Directivité

Delta noir Delta couleurs
105.3

Uniformité

Luminance Chrominance
104

A partir de 1199€00 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

  • Franck Schnitzler

    Bonjour peut’on brancher un dd sur les port usb pour du mpeg4 avi Etc… merci à vous

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.